lundi 28 juillet 2014

MH17 et probabilités

J'ai 300 trombones dans une boîte, dont 90% sont noirs, les 10% restant étant blancs.

Si je retourne la boîte au dessus d'une table. Combien y a t-il de chances pour que l'un des coins de la table ne comporte que des trombones blancs ?


Je vous donne une réponse, beaucoup moins que de gagner le gros lot à Euromillions. En réalité, pratiquement aucune.

 Je referme la parenthèse ludique des trombones pour passer à quelque chose de beaucoup plus affreux, qui me perturbe beaucoup, au sujet du crash du vol MH17 en Ukraine.

 J'ai vu, dans les premières heures, une vidéo dans laquelle des habitants d'un village voisin du site de la catastrophe avaient rapporté que des corps de victimes avaient traversé leurs toitures et se trouvaient dans leurs habitations. En dehors de l'aspect épouvantable de ces témoignages, une autre chose était troublante que je n'ai vue rapportée nulle part en France, mais que j'ai retrouvée sur un site ukrainien je cite :

"из сбитого самолета выпало более десятка трупов азиатского вида (вьетнамцы или китайцы) без одежды. Обломки и трупы упали на частный сектор поселка, и возле больницы. Люди в военной форме собирают и увозят"

De l'avion abattu sont tombés plus d'une douzaine de cadavres de type asiatique (vietnamiens ou chinois) sans vêtements. Les débris et les corps sont tombés sur les maisons individuelles du village et à proximité de l'hôpital. Des gens en uniforme les ont ramassés et emportés.

La comparaison est là. 90% des passagers du vol MH17 étaient de type européen. Une trentaine étaient Philippins ou Malaisiens. Compte tenu de l'éparpillement des débris jusqu'à plusieurs kilomètres, comment se fait-il que les victimes tombées sur les habitations aient toutes été de type asiatique ?

Au fait, dans le vol MH370, celui qui a disparu dans l'océan Indien, les passagers n'étaient-ils pas en majorité chinois ?

La précision "sans vêtements" me parait étonnante également. Les premières images montraient des victimes sur le site du crash, or, elles étaient vêtues. Alors, est-ce la chute qui a déshabillé ces victimes ou bien étaient-elles déjà nues dans l'avion ?

Mais, sans doute que le président des Etats-Unis, qui connait la réponse à toutes les questions avant même le début de l'enquête pourra t-il me répondre...

Il aura peut-être même la réponse à une autre question. L'appareil 9M-MRK, retiré de la flotte de Malaysia Airlines et identique à celui abattu en Ukraine, se trouve t-il toujours à l'aéroport d'Orlando ?

(capture d'écran sur le site planepotters.net)

samedi 26 juillet 2014

Vladimir Poutine et les sanctions anti-russes



On aimerait que les présidents sociaux-européistes-atlantistes aient sa classe.

Malheureusement, quand on est tricheur, menteur et malhonnête, il est difficile d'être serein. On a tout le temps l'impression d'être observé.

Malgré la russophobie primaire qui règne dans les média français, ils ont échoué. Ils ont seulement réussi à rendre les Français méfiants à leur égard.

J'aimais la culture russe sans réellement aimer la politique soviétique. A présent, la Russie est un tout et comme le dit si bien Vladimir Poutine, la responsabilité est individuelle. C'est à dire que chacun en a sa part.

vendredi 25 juillet 2014

Vol MH17Amsterdam Kuala-Lumpur ?

Comme tout le monde, je me suis intéressée à la disparition du vol 370 de la compagnie Malaysia Airlines. Mon côté rationnel ml'interdit de croire qu'il s'est évaporé dans une autre dimension. Mon côté matérialiste me fait également penser que l'avion ne s'est pas abîmé, mais a été volé avec tous ses passagers.

On en parlait un peu partout, jusque dans les forums de généalogie. Les uns pensaient qu'il était tombé dans une fosse sous-marine, d'autres qu'il avait explosé, mais qu'il n'était pas où on le cherchait. Bref, beaucoup d'opinions différentes. L'absence de signal rendant tout ça encore plus suspect.
La seule information qui sortait de l'ordinaire était le témoignage d'un passionné d'aviation qui ne perdait pas une occasion pour en parler et avait signalé dans une discussion qu'un boeing identique à celui qui avait disparu se trouvait stationné depuis novembre 2013 à l'aéroport de Tel-Aviv.

Soupir... encore eux. Je n'ai pas poursuivi, parce que trop c'est trop, et j'ai rangé ça dans une mémoire provisoire et je suis passée à autre chose.

Le 17 juillet, par contre, le nom de la compagnie m'a fait dresser l'oreille. Malaysia Airlines. Décidément, soit ils n'ont vraiment pas de chance, soit la Malaisie a fait quelque chose qui n'a pas plu.
Bingo, en Malaisie, il parait que posséder quelque chose fabriqué en Israel est un délit. En prime, ils ont déclaré George W.Bush et Collin Powell coupables de crime contre l'humanité en 2011.
Est-ce que ça justifie 298 morts, les trois quarts Néerlandais ? Qu'a donc fait la Hollande qui déplaise aux super-flics du monde ? Et je ne parle pas des passagers du premier vol qu'on peut ajouter aux victimes.

Tout ça, ça fait 3 avions identiques. Alors, j'ai commencé à m'intéresser à ces avions et j'ai parcouru les sites sur lesquels les amateurs postent leurs clichés, et je leur dis bravo. Leurs photos sont belles, en haute définition, bien cadrées et elles montrent une foule de détails. Soucieux de la précision, ils indiquent les immatriculations des avions et leur géolocalisation.
Voici des liens, parce que ces photos sont sous copyright :

L'appareil 9M-MRO, mis en circulation en 2002, soit le vol 370 disparu dans l'Océan Indien.

L'appareil 9M-MRD mis en circulation en 1997, qui est censé avoir décollé d'Amsterdam et avoir été abattu en Ukraine.

Les photos des débris, elles, étaient plutôt moches. Heureusement, un passager, avant d'embarquer, aurait pris une photo de l'avion, avec cette légende "si il disparait, voici à quoi il ressemblait." Du pain béni, il suffisait d'aller voir la photo. La voici :

Un peu trop béni, le pain, en fait.
En ce qui concerne la publication de cette photo sur la page facebook de cette personne, je ne crois pas porter atteinte à sa mémoire, s'il fait réellement partie des victimes en affirmant que c'est un fake.
Cette photo n'est pas celle du boeing qui s'est écrasé.

Ceux qui observent attentivement les photos de ces avions auront pu remarquer que les deux dernières lettres de son immatriculation figurent sur les volets de la roue avant. Or, là, très lisiblement, se trouvent les lettres RC et non RD. Il n'y a pas de confusion possible. Il s'agit de l'appareil HM-MRC et non du HM-MRD.

En cherchant un peu, on voit que la photo a bien été prise a l'aéroport d'Amsterdam, mais il se pourrait bien que ce soit six jours avant, le 11 juillet 2014. L'avion HM-MRC a en effet décollé de cet aéroport à 10h00 pour atterrir à Kuala Lumpur à 22h12, entier.
Le mieux est l'ennemi du bien, dit-on, et là, cette publication est le petit trop. 
Tout le monde sait qu'il n'y a rien de plus simple que de pirater une page Facebook, d'y poster ou d'en retirer ce qu'on veut. Les garde-chiourmes de Zuckerberg font ça tous les jours. Et ce n'est pas son propriétaire qui va démentir. 

Alors, à mon avis, et compte tenu de cette supercherie, l'avion qui est en miettes en Ukraine est celui vendu par Malaysia Airlines à GA Telesis pour être démantelé, le 21 octobre 2013, immatriculé 9M-MRI à l'origine en 1998. Le morceau portant l'immatriculation étant un peu trop honnête pour être vrai. Reste à savoir où sont passés les deux autres. Sans doute y en a t-il un qui est retourné à Tel Aviv, mais l'autre ?

Reste la question que tout le monde se pose, on se doute que c'est contre les Russes, mais qui a fait le coup ?

mercredi 23 juillet 2014

Presse-poubelle

Il n'y a rien de plus agaçant que de constater la servilité et l'abjection dans la presse quotidienne.
Je commente :
L'Union Européenne définira jeudi de nouvelles sanctions ciblées contre la Russie. Evidemment ! Le but de l'opération, c'est justement ces nouvelles sanctions. L'avion et ses passagers n'ont été sacrifiés que pour ça. Les USA sont des russophobes compulsifs depuis des lustres. L'Union Européenne, qui est une création américaine, suit béatement, comme une blonde suit un m'a tu vu. En l'occurrence, les européistes n'ont justement rien vu.
La 2ème guerre mondiale a été financée spécialement pour abattre l'URSS. Ça a en partie réussi. Manque de pot, les Russes sont des gens courageux et intelligents et ils ont relevé leur pays de manière remarquable.

Leur soutien aux séparatistes prorusses. Faut-il rappeler qu'avant d'être indépendante, l'Ukraine était une république russe ? Votre inculture va t-elle jusque là ? Faut-il rappeler qu'on parle de russophones, de culture russe ? Ceux qui désirent entrer dans l'UE, ce sont eux qui sont en rupture. Ils se sont fait embobiner par les mensonges occidentaux et on en voit les effets délétères augmenter de semaine en semaine dans nos pays.

Les Etats-Unis promet (au singulier ?) de nouvelles preuves. Vont-ils encore se contenter de dire qu'ils les ont mais qu'ils ne vont pas les montrer ? Ils nous ont fait le coup avec Ossama Ben Laden, Saddam Hussein, la Serbie, la Libye, et j'en passe. On ne compte plus les attentats fabriqués, les mensonges, les coups tordus, les couleuvres de la taille du World Trade Center qu'ils ont fait avaler à une bonne partie du monde.

Le renseignement américain... Aaaaah ! Et s'ils ont tant traîné pour les montrer, ces preuves, c'était le temps de fabriquer un décor au Qatar pour tourner un remake de l'attaque ? Le temps de redessiner des images satellites avec photoshop ?
L'OTAN et les Français ne se sont même pas donnés cette peine pour attaquer la Lybie. Ils avaient bien préparé le terrain. Kadhafi était le méchant dictateur. Ils vont avoir plus de mal avec Poutine.

Dites-vous bien une chose. C'est que nous sommes échaudés. Plus rien de ce qui vient d'outre-Atlantique ni de l'Union Européenne ne trouve grâce à nos yeux. De la même façon, la presse nous a assez abusés. Nous savons que vous êtes tous des menteurs et nous avons compris que c'est parce que vous êtes dans l'impasse.
Vous niez l'évidence, mais elle vous rattrape.

Il se sert à rien de dire qu'on n'a pas mis les doigts dans la confiture quand on en a encore sur le nez.
Votre vrai métier, ce n'est pas la politique, c'est le cinéma, et vous n'êtes même pas fichus de le faire correctement.

mardi 22 juillet 2014

Le point de vue des indépendantistes de Donetsk

Conférence de presse donnée par Alexandre Yourievitch Borodaï sur le crash du boeing de Malaysia Airlines du 17 juillet dernier.




Alexandre Yourievitch Borodaï est le premier ministre autoproclamé de la République Populaire de Donetsk, qui n'est actuellement pas reconnue officiellement et n'a donc pas plus de légitimité que le Kosovo.
Ce qu'il dit au sujet des retards des experts est très intéressant.

La conférence est en russe, pour activer les sous-titres, cliquer sur l'icône appropriée de la video.

Preuves américaines

Après les preuves russes, les preuves américaines :




Extrait de la conférence de presse de Marie Harf, porte-parole adjointe du Département d'État des États-Unis :

"Oui, les russes sont coupables parce que nous avons les preuves de leur culpabilité mais non, nous ne vous donnerons pas les preuves parce que tout est déjà sur les réseaux sociaux donc que voulez-vous de plus ? … Enfin je vais voir avec mon patron ce que nous pouvons faire pour vous."

Une preuve américaine, quoi... On commence à avoir l'habitude...