lundi 15 septembre 2014

Être ou ne pas être, la photo du mois.

Merci à Lavandine qui nous a trouvé le thème, to be or not to be, être ou ne pas être, je traduis, car je suis avant tout francophone.

"Le thème peut être traité à votre guise selon le sens que vous attribuerez au mot "be". Vivre ? Être ? Ou toute autre interprétation personnelle. Une autre piste ... la littérature de Shakespeare ou le personnage d'Hamlet ..."

Tout le monde connait Hamlet, mais rares sont ceux qui peuvent en réciter plus que quelques mots et ce qu'on en retient surtout des années après, c'est cette scène face au crâne que viennent d'exhumer les deux fossoyeurs qui préparent l'enterrement d'Ophélie.
On a également oublié à qui appartenait le crâne en question et pourtant, Hamlet l'appelle par son nom.

"Hélas ! pauvre Yorick ! Je l’ai connu, Horatio, c’était un garçon d’une verve prodigieuse, d’une fantaisie infinie. Mille fois il m’a porté sur son dos ; et maintenant, quelle horrible chose que d’y songer ! J’en ai la nausée. Voici la place des lèvres que j’ai baisées tant de fois. Où sont tes railleries maintenant ? Tes gambades, tes chansons, tes explosions de drôlerie dont s’esclaffait toute la table ? Plus un sarcasme aujourd’hui pour te moquer de cette grimace ? Rien que ce lugubre bâillement ? Va donc trouver Madame dans sa chambre et lui dire qu’elle a beau se mettre un pouce de fard, il faudra bien qu’elle en vienne à cette figure-là. Fais-la rire avec cette idée…"


J'aurais eu beaucoup de facilité à coller là dessus une photo prise dans un cimetière, j'en ai des milliers. Et bien non car, tout comme au temps d'Hamlet, le cimetière n'est qu'une étape dans le cursus d'un être. On y fait toujours de la place pour les nouveaux au détriment des plus anciens. L'humain n'est qu'une bête qui fait semblant d'être civilisée par un amas d'administration, de droits et de devoirs divers et au bout du temps qui lui parait raisonnable, il jette ses ancêtres aux ordures avec les restes de sa sur-consommation de tout et de n'importe quoi. En réalité, le dernier hommage porte bien son qualificatif, car le respect ne dépasse pas la date des funérailles. Je dirai, tant mieux pour le défunt, car il peut continuer son chemin sans s'occuper des ingrats et des fâcheux qui restent prisonniers de leur enveloppe terrestre.
Être n'est pas vivre et nous sommes les oubliés de nos oubliés.

Voici donc ma photo, que je dédie à tous ceux qui par le passé ont mis le pied sur cette plage ainsi qu'à tous ceux qui ne sont pas nés et viendront un jour y admirer l'océan.


Tant pis pour ceux qui pensent que la photo du mois c'est une photo et pas de bla-bla autour et merci aux 28 blogueurs qui ont visité ma photo du mois d'août malgré les vacances.

Ci-dessous, la liste des nombreux blogueurs du groupe de la photo du mois, allez les voir, ça leur fera plaisir.

A chaque jour sa photo, A'icha, Agathe, Agnès, Agrippine, Akaieric, Alban, Alexinparis, Alice Wonderland, Ann, Anne, Arwen, Aude, Autour de Cia, Ava, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Blue Edel, Brindille, Cara, Cécile - Une quadra, Cécile Atch'oum, Céline in Paris, CetO, Champagne, Chat bleu, Christophe, Claire's Blog, Crearine, Cricriyom from Paris, Dame Skarlette, DelphineF, E, El Padawan, Elsa, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Giselle 43, Gizeh, Guillaume, hibiscus, Homeos-tasie, Isa de fromSide2Side, Isa ToutSimplement, Isaquarel, Josiane, Julia, KK-huète En Bretannie, Krn, La Berlinoise, La Dum, La Fille de l'Air, La Nantaise à Paris, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Laurie, Lavandine, Lavandine83, Les bonheurs d'Anne & Alex, Les Filles du Web, Louisianne, Lucile et Rod, Lyonelk, magda627, Mahlyn, Mamysoren, Maria Graphia, Marie, Marmotte, MauriceMonAmour, Milla la galerie, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Nie, Philae, Photo Tuto, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rythme Indigo, Salon de Thé, Sandrine, Sephiraph, Sylvie, Tataflo, Testinaute, Thalie, Tuxana, Vanilla, Xoliv', Yvette la Chouette, Zaza

jeudi 11 septembre 2014

11 septembre 2014

Treize ans de mensonges depuis la même date en 2001.
Et encore, c'est réducteur.
Il n'y a pas eu un seul véritable président aux Etats-Unis depuis le 22 novembre 1963, date de l'assassinat de John F. Kennedy.
On peut donc dire cinquante et une années de mensonges, de magouilles et de trahison du peuple américain.
Malgré tout, tout s'est accéléré après les évènements du 11 septembre 2001 sur lesquels aucune enquête sérieuse n'a été menée.
Les attentats au WTC, ce sont des boîtes noires indestructibles qui se volatilisent mais des passeports de papier qui atterrissent intacts aux pieds des policiers. A ce sujet, on notera l'invraisemblable sélection qui a fait que l'on ne retrouve aucun des passeports des passagers des avions, pas plus que de morceaux de leurs corps ou de leurs bagages. La même injustice fait que les restes de 13 des 19 pirates, soit 68% auraient été retrouvés et identifiés alors que 1465 sur 2790 occupants des tours seulement l'ont été , ce qui fait 52¨%. (1)
Les attentats au WTC, ce sont aussi des tonnes de bétons réduites en poudre avant d'avoir atteint le sol. Ce sont des incendies assez puissants pour faire fondre des poutres d'acier, mais insuffisants pour brûler les centaines de milliers de feuilles de papier qui se sont échappées des tours. Ce sont des centaines de petit fragments d'os humains de moins d'un millimètre et demi de long retrouvés sur les toits d'un immeuble situé à des centaines de mètres des tours. Rien que ça montre à quel point tout est mensonge dans ce qui a été dit de cette tragédie.

Je ne peux m'empêcher de citer cette phrase relevée dans un journal britannique :
"The high temperatures generated as the jet fuel exploded meant many of the 2,974 victims and some of their killers were all but atomised in the attacks. Only 300 whole bodies were ever recovered. When rescue workers first entered the ruins of the 110-storey World Trade Center in New York they were confronted with two million tons of rubble that had been incinerated by 11,000 gallons of aviation fuel blazing at 2,00C."

"les températures élevées générées lorsque le kérosène a explosé ont fait que beaucoup des 2 974 victimes et certains de leurs tueurs ont été littéralement "atomisés" dans les attentats. Seuls 300 corps entiers ont été récupérés. Lorsque les sauveteurs sont entrés en premier dans les ruines des 110 étages du World Trade Center à New York, ils ont été confrontés à deux millions de tonnes de gravats qui avaient été incinérés par 11 000 gallons de carburant d'aviation flamboyant à 200°C."

Il aurait du s'abstenir. N'importe quel entrepreneur de pompes funèbres vous dira qu'il faut au minimum une heure et demie à 850° pour la crémation d'un corps dans un four fait exprès pour ça.
Par contre, le mot "atomisé" est assez intéressant. Je ne développe pas, mais je pense qu'il est parfaitement adapté à la situation.
Pour finir, je dirai seulement secret défense signifie abus du peuple, or, dans une démocratie, le peuple est souverain et les élus sont à son service.

(1) Depuis qu'on a demandé comment l'ADN des pirates avait pu être formellement identifié vu que les enquêteurs ne disposaient d'aucun prélèvement préalable fait sur eux ou des membres de leur famille proche, le nombre des pirates identifiés a curieusement baissé à 9, puis à 2.
Il est à noter que, à peine deux semaines après les attentats, 7 des prétendus pirates ont été retrouvés vivants à l'autre bout du monde. 13 + 7 = 20. C'était une promo, pour 19 achetés, vous en avez un gratuit.


lundi 25 août 2014

Union Européenne, collaboration Vichy/USA

Partout, on voit que l'Union Européenne, décrite il y a quelques années comme une chance et imposée aux Français (et aux autres) contre leur gré, n'est génératrice que de catastrophes.
L'exemple de la Grèce est criant.
Après avoir mis au gouvernement des valets des banques américaines, l'UE a eu beau jeu de dire des Grecs qu'ils avaient triché sur leur dette pour entrer dans la zone euro. L'euro, un nom qui rime si bien avec zéro...
Zéro, c'est ce qui restera au peuple grec lorsque la voracité du lobby militaro-industriel atlantiste aura mis la main sur leurs infrastructures, leurs biens nationaux et même leur histoire.

A propos d'histoire, tout le monde est plus ou moins au courant du financement des nazis par les grandes entreprises américaines. L'endroit le plus sûr dans Cologne pendant les bombardements alliés était l'usine Ford, où pas une bombe n'est tombée alors que ce que certains ont malhonnêtement appelé des imprécisions de tir ont détruit les quartiers populaires de la ville où il n'y avait que des habitations modestes. Mais sait-on vraiment quelles étaient les relations entre le gouvernement de Vichy, les nazis et les Etats-Unis ?
Quelques minutes de conférence, pour rafraîchir les mémoires...

  

Une bonne nouvelle, après tout ça, l'Islande n'entrera pas dans la moulinette européenne, après quelques hésitations, c'est sans référendum qu'elle a décidé de rejoindre le clan des réfractaires constitué par la Suisse et la Norvège.
Longue vie à l'Islande.

samedi 23 août 2014

Alerte rouge


Le trafic aérien est fermé en Islande dans une large zone autour du volcan Bárðarbunga.



Selon le site islandais kringkasteren Rúv, une petite éruption s'est produite ainsi qu'un début de fissure au nord est du volcan.
Le niveau de l'alerte est passé de orange à rouge.

La particularité des volcans islandais est d'avoir, au dessus de la caldera, un lac de glace dont l'épaisseur peut atteindre 400 m. En cas d'éruption, cette glace se trouve projetée en l'air et provoque des débâcles qui détruisent tout sur leur passage, emportant les fermes, les routes et les ponts. Sur le sujet, j'ai posté, il y a déjà un moment, cet article avec une vidéo qui montre bien l'ampleur du phénomène. Toute la zone à risque a été évacuée il y a déjà une semaine.


mardi 19 août 2014

Bárðarbunga.se réveille

Après les nombreux tremblements de terre qui ont secoué l'Islande, une webcam a été installée pour surveiller l'activité du volcan Bárðarbunga.  Cliquez sur l'image pour afficher.


dimanche 17 août 2014

La mauvaise foi de Poutine...ou des européistes ?

J'avais loupé ce débat très instructif.
 

La meilleure blague de Pascale Joannin : “Vous êtes vraiment embrigadé, on comprend que vous soyez à Moscou, vous ne lisez qu’une presse…”  J'ai ri pendant cinq bonnes minutes.

Mon commentaire qui, à l'origine s'appliquait à une autre catégorie de personnes obtues, mais peut être détourné au profit des européistes : Argumenter avec certaines personnes est comme jouer aux échecs avec un pigeon. Même si vous jouez très bien, le pigeon va renverser les pièces, chier sur l'échiquier et se pavaner comme s'il avait gagné la partie.

samedi 16 août 2014

Une fable moderne pour une Audi R8

Même Audi n'avait pas osé la faire celle-là !




Ces images sont extraites de cette vidéo :



C'est spectaculaire, c'est très bien fait, mais c'est un montage et heureusement, car s'il existe des cinglés capables de faire ce genre de saut, je connais peu de conducteurs qui accepteraient de prendre le risque de passer 20 ans en prison, avec le remord en prime, pour avoir tué leur meilleur ami de cette manière.

 Les voitures de ce type, adulées par la plupart des gens me laissent parfaitement froide en général. Je n'en voudrais pas moi même pour plein de raisons liées à leur habitabilité inexistante et à leur situation rase bitume. Cependant, je reconnais que cette vidéo met particulièrement en valeur cette Audi R8.

Ce que j'ai préféré de ce clip, c'est la petite accélération du moteur à 1.12.