jeudi 3 septembre 2015

la colère des agriculteurs

Mise à jour du 03/09/2015 à 20h

Certains repartent, mais la partie est loin d'être finie. La suite dans les régions.

Il faut savoir que les mercenaires à la solde du pouvoir ont relevé toutes les identités et les numéros de tracteurs, sans doute en vue de représailles si tout ne se passait pas comme prévu par le duo Le Foll Beulin.

Une partie des agriculteurs est toujours sur place. Les forces de l'ordre se positionnent pour les contenir. 







***

Mise à jour du 03/09/2015 à 17h30

Bien que des agriculteurs soient restés bloqués par les forces de l'ordre sur les autoroutes, il y en a un certain nombre à Paris.


A 17h30, alors que la FNSEA a annoncé un accord avec le pouvoir, il semble que tout le monde ne l'entende pas de cette oreille. Xavier Beulin a été hué et le ton se durcit du côté des agriculteurs qui voient bien qu'on les prend pour des cons. Les Bonnets Rouges, venus de Bretagne ne comptent pas repartir.

Rodolphe Leborgne, agriculteur à Pluduno :
Ce n’est pas ce qu’on était venus chercher, c’est juste une petite avancée,  on voulait du concret, des chiffres, savoir ce qu’on pouvait avoir demain comme revenu. On attendait des prix, de l’aide, du soutien du gouvernement, pas des aides. C’est une énorme déception, il y en a beaucoup qui pleurent.

***
Le 3 septembre, 2h30
Laissons le passé pour le moment pour nous intéresser au présent et au futur.

Les agriculteurs qui avaient déjà mené des actions en juillet se voient encore une fois sacrifiés par le gouvernement qui ne tient pas ses promesses. Je pourrais ajouter qu'il ne les a jamais tenues, quel que soit son bord politique.

C'est au bord du désespoir et dans une dernière tentative qu'ils montent à Paris.
Je ne crois pas que le gouvernement prenne bien la mesure de leur détermination.

A l'heure où j'écris, 2h30, les convois sont bloqués sur les autoroutes et il est question de ne laisser passer que 10 tracteurs vers la capitale. Des arrêtés préfectoraux ont été pris en catastrophe mercredi 2 septembre pour interdire la circulation des tracteurs munis d'une lame avant. Forcément, ces inconscients ont positionné des chargeuses aux entrées du périphérique.
Les personnes qui ont pris ces décisions sont des malades mentaux. Non seulement ils ne se rendent pas compte de la puissance du matériel agricole, mais s'ils imaginent qu'on va arrêter des gens qui ont fait 500 bornes en tracteur et crèvent sans rémunération depuis des mois avec des décrets, ils risquent une grosse déception.

Je souhaite sincèrement que l'état français rappelle ses chiens de garde (CRS et gendarmes) et considère enfin les Français comme des êtres humains avant que le point de non-retour soit franchi.
Malgré tout, je ne me fais pas d'illusions.


Les convois d'agriculteurs venant de Bretagne, hier.


Ici encore



Ai-je besoin de dire que je soutiens leur démarche à 100% ? Par contre, je n'ai aucun doute sur la traîtrise du président de la FNSEA, Xavier Beulin, qui fait dans l'agriculture industrielle en important massivement pour concurrencer ceux qu'il est censé défendre et en réalisant d'énormes profits grâce à la société Sifiproteol.

mercredi 2 septembre 2015

Dissimulé pendant 44 ans : le crime de guerre des USA en Allemagne




Dissimulé pendant 44 ans : le crime de guerre des USA en Allemagne. Un autre pan de l’Histoire, bien occulté… Après la fin de la deuxième guerre mondiale, le secteur allemand occupé par les Américains était un immense camp de prisonniers.

Lire l'article original et voir la vidéo.

mardi 1 septembre 2015

De la lâcheté en politique

S'il y a bien quelque chose que j'ai en horreur, c'est la couardise. Or, il faut bien en avoir conscience, la plupart des dirigeants de ce monde sont des couards.
Prendre des prétextes à la con comme le pseudo attentat dans le Thalys pour ne pas dire carrément ce qu'il en est, c'est à dire "Je suis votre président à la suite d'un vote bidon dans lequel vous n'avez pas eu le choix et je vous impose ce que d'autres m'obligent à vous imposer" c'est vraiment manquer du plus élémentaire savoir vivre, d'abord, et aussi faire preuve d'une lâcheté qui semble être devenue la règle dans le monde occidental.

Maintenant, pour comprendre un discours politique, il faut traduire :
"L’agression qui s’est produite vendredi dans le Thalys Amsterdam-Paris, qui aurait pu dégénérer en un carnage monstrueux est une nouvelle preuve que nous devons nous préparer à d’autres assauts et nous protéger"
 Comprendre :
"En plus de vous obliger à considérer nos maîtres comme des amis, Je vous annonce que vos libertés vont être drastiquement restreintes."

Exactement comme lorsque la marionnette malfaisante Condoleeza Rice disait "Nous avons la preuve que l'Irak détient des armes de destruction massives et nous vous les fournirons en temps utile", il fallait comprendre "Nous n'avons rien contre Saddam Hussein, mais les personnes qui manipulent le gouvernement des Etats-Unis ont décidé que nous devions implanter des bases en Irak".

De même que les concerts de gémissements sarkobéhachéliens du genre "Oh l'autre ! Il tire sur ses rebelles ! Vite, une révolution en Libye!" n'étaient que de fallacieux prétextes. Entre nous, j'aurais bien voulu voir la tête des mêmes si quelques agitateurs basques, corses ou bretons avaient décidé de renverser le gouvernement français.
On va d'ailleurs voir ça très prochainement, vu que le monde agricole, lassé qu'on se foute de lui, a décidé de venir voir comment ça se passe à Paris.

Il se peut que les couards du gouvernement fassent appel à une division blindée ou à des tireurs d'élite, vu que les Français sont leurs ennemis. Maintenant, ce sera selon que les militaires se considèrent comme des patriotes au service de la France ou bien comme des mercenaires au service de l'oligarchie. A moins que les instigateurs des attentats de New-York et d'Oslo n'en profitent pour faire un nouveau carton, qui sait...

En politique, Thalys rime avec factice et couilles rime avec trouille.

vendredi 28 août 2015

Conditionnement et propagande

Aujourd'hui, je relaye cette vidéo de Vincent Reynouard sans me faire trop d'illusions. Elle va sans doute prochainement disparaitre. Tout ce qui peut contrer la propagande sioniste est traqué.

Les exterminateurs du peuple civil allemand n'ont pas d'autres arguments que la censure. Mais leur bateau prend l'eau. Les fuites sont de plus en plus nombreuses.

 Vincent Reynouard nous offre avec cette vidéo des explications claires sur ce qui est réellement arrivé. Pour rappel, le documentaire Hellstorm, qui décrivait la barbarie des alliés contre les femmes et les enfants allemands a également été censuré.

 

NB : Les Allemands n'ont pas été les seules victimes des Alliés. Les Havrais avaient surnommé ceux venus les "libérer" en septembre 1944, les LIBÉRATUEURS, ce n'est pas pour rien.

lundi 17 août 2015

De l'objectivité des sources en histoire contemporaine

Nous savons tous que la loi Fabius-Gayssot, en interdisant les recherches sur certains faits de la dernière guerre a reconnu pour seule vérité des faits rapportés par des témoins pour la plupart anonymes et avalisés par le très contestable tribunal de Nuremberg. Toutes les preuves qui seraient en désaccord avec la version des vainqueurs sont présumées criminelles. Ce qu'on appelle loi mémorielle est en réalité une censure qui a pour but de figer une fois pour toutes une histoire à la place de l'histoire. Toute critique et toute recherche sont désormais interdites, laissant place à un récit que nous sommes priés de croire en fermant les yeux. L'appauvrissement culturel est en marche, nous sommes en France.

Sans aller jusqu'à jeter les étudiants qui réclament certains ouvrages à la bibliothèque au cachot, un incident intervenu il y a peu montre qu'à tous les niveaux, une censure existe, entretenue par les décideurs en matière d'achat d'ouvrages.
Pour vous faire une idée plus précise, vous pouvez lire cette page, rapportant un échange ayant eu lieu au sujet de l'ouvrage de Geoffrey Roberts, "Stalin’s Wars: From World War to Cold War, 1939-1953" dans sa version française, "Les guerres de Staline" aux éditions Delga, entre Annie Lacroix-Riz, professeur émérite d’histoire contemporaine à l'université Paris 7 et les responsables de la bibliothèque universitaire Pierre Mendès France, qui se définissent eux-même comme n'étant pas historiens.

Je réaffirme ma position sur mon opposition à toute censure qui affecterait des recherches. L'histoire s'enrichit chaque jour des découvertes faites dans des archives inexplorées ou des fouilles permettant d'actualiser les connaissances. En l'absence de cette possibilité, il n'y a plus qu'à fermer les universités et fournir aux éventuels étudiants encore intéressés par l'histoire des manuels écrits une fois pour toutes sur lesquels ils pourront toujours s'exercer à ânonner du par-cœur.


dimanche 16 août 2015

Apartheid sur Seine

Apartheid sur Seine, c'est un nom qui va mieux avec cette manifestation idiote de provocation que Tel-Aviv sur Seine. Encore qu'il soit difficile de distinguer les deux, à présent.

Dans la vidéo ci-après, des images prises sur place qui montrent la réplique des checkpoints de passage, ce qui n'est pas sans me rappeler le dispositif mis en place par les alliés à Berlin et qui a perduré jusqu'en 1989. La honte...



Avec cette journée pro-israélienne, je pense que Anne Hidalgo, approuvée par les socialistes décérébrés et les arrivistes du FN, a un plan secret : aboutir à la situation de 1940 où la haine des Juifs a abouti à la déportation organisée par la France à destination de l'Allemagne nazie. Je crois que c'est en bonne voie.Il suffit sans doute d'attendre un peu pour voir le dénouement.

L'oligarchie mondiale, aidée du cinéma d'Hollywood a déjà ancré dans les esprits que les Asiatiques étaient des trafiquants de drogue, les personnes de race noire des crétins et les Arabes tous des terroristes. A qui le tour ?


samedi 15 août 2015

Renversant

Eh oui ! C'est le sujet de la photo du mois choisi par Carole en Australie. Je l'ai pris au sens propre.

Note de l'auteur : Comme vous le savez (ou peut-être pas !), je vis en Australie, le pays où on a la tête en bas. Mon thème sera donc... "Renversant". Que ce soit l'adjectif synonyme de Incroyable, Étonnant, Surprenant ou le participe présent de Renverser. Tous les coups sont permis ! A vos appareils photo... prêts... partez !

Une petite minute d'inattention et zoup ! Le centre de gravité de la machine, déplacé par la charge au bout de son bras, est sorti du polygone de sustentation défini par les stabilisateurs, versant l'engin sur le côté.  Ce n'est pas exceptionnel, je vous le confie, mais quand on découvre le spectacle, on ne peut pas s'empêcher de dire "Ah, quand même !"

Ouais... Vous allez dire que j'aime bien les engins de chantier. C'est vrai, et celui-là fait le lien avec ceux du mois de juin. Il est de la bonne couleur.
Cette fausse manœuvre nous a donné du travail et les invités de l'inhumation ont au moins eu autre chose à raconter que les bourdes du curé, ils avaient la machine avec les pattes en l'air.



Et vous savez quoi ? Tous mes potes blogueurs listés ci-dessous ont aussi la tête à l'envers ce mois-ci. Passez donc les voir, ça leur fera plaisir.

A'icha, Akaieric, Alban, Alexinparis, Arwen, Aude, Autour de Cia, BiGBuGS, Blogoth67, Calamonique, Canaghanette, Cara, Carole en Australie, Champagne, Chat bleu, Christophe, Cocazzz, Cricriyom from Paris, CécileP, Céline in Paris, Dame Skarlette, DelphineF, Dom-Aufildesvues, Dr. CaSo, El Padawan, Estelle, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, François le Niçois, Frédéric, Galéa, Gilsoub, Giselle 43, Guillaume, Homeos-tasie, Iris, J'habite à Waterford, Josette, Julia, Kenza, KK-huète En Bretannie, Koalisa, Krn, La Fille de l'Air, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Les bonheurs d'Anne & Alex, Les Filles du Web, Loqman, Loulou, Luckasetmoi, Lyonelk, magda627, Mamysoren, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Milla la galerie, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Noz & 'Lo, Philae, Philisine Cave, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rosa, Rythme Indigo, Sinuaisons, Suki, Testinaute, Thalie, Tuxana, Un jour, une vie, Woocares, Xelou, Xoliv'.