mardi 22 juillet 2014

Déclaration du Ministère de la Défense russe sur le crash du Boeing 777 près de Donetsk

Et bien, voici qui a le mérite d'être plus clair que les vagues informations émanant des Etats-Unis faisant état de prétendues images satellites que personne n'a jamais vues.

Suivez bien, Il s'agit d'une information officielle du Ministère de la Défense russe. Tout est dit et c'est extrêmement précis.

 

Ces images montrent le trajet de l'avion,ainsi que l'emplacement des batteries de missiles et confirment la présence d'un avion de chasse à proximité du Boeing dans les minutes qui ont précédé la catastrophe. CQFD

lundi 21 juillet 2014

Les interrogations d'Anatoly Antonov

Le vice-ministre russe de la Défense, Anatoly Antonov, se demande par quels moyens certains pays occidentaux étaient-ils arrivés, à peine 24h après le drame, à la conclusion que la Russie serait impliquée dans le catastrophe du boeing de Malaysia Airlines le 17 juin dernier.
Il a adressé a Kiev dix questions auxquelles il n'a pas encore eu de réponse :

1- Les autorités ukrainiennes ont immédiatement identifié les responsables de cette tragédie. A leurs yeux ce sont évidemment les indépendantistes. Sur quoi s'appuient ces conclusions ?

2- Est-ce que Kiev peut fournir tous les détails d'exploitation des systèmes antiaériens Bouk sur le théâtre d'opérations et surtout, pourquoi ces systèmes ont-ils été déployés si les indépendantistes ne disposent pas d'avions ?

3- Quelle est la raison de l'inaction des autorités ukrainiennes pour former une commission internationale, quand commencera-t-elle à travailler? Toute la communauté internationale l'attend.

4- Le commandement militaire ukrainien est-il prêt à fournir aux experts internationaux des documents sur l'inventaire des missiles sol-air et air-air des systèmes antiaériens? C'est une question cruciale qui permettrait d'identifier les systèmes utilisés contre le boeing.

5- Fournira-t-on à la commission internationale des données des systèmes de contrôle objectif sur les déplacements de l'aviation ukrainienne le jour de la tragédie ?

6- Pourquoi les contrôleurs aériens ukrainiens ont-ils permis la dérive de l'appareil vers le nord, en direction de l'opération dite anti-terroriste menée par Kiev contre les habitants du sud-est du pays ?

7- Pourquoi l'espace aérien n'a pas été complètement fermé au survol de l'aviation civile au-dessus du théâtre d'opérations ? D'autant que le territoire n'est pas entièrement couvert par les radars de navigation.

8- Est-ce que Kiev pourrait commenter les communiqués dans les réseaux sociaux d'un contrôleur aérien espagnol travaillant en Ukraine, selon lequel le boeing abattu était accompagné par deux avions militaires ukrainiens ?

9- Pourquoi le Service de sécurité ukrainien a t-il commencé à travailler avec les enregistrements des communications entre les contrôleurs ukrainiens et l'équipage du boeing et avec les données des radars ukrainiens en l'absence de représentants internationaux ?

10- Comment les leçons d'une autre catastrophe similaire, celle de l'avion de ligne russe Tu-154 au-dessus de la mer Noire ont-elles été prises en comptes ? A l'époque, le gouvernement ukrainien a nié jusqu'au dernier moment l'implication de l'armée ukrainienne dans cette tragédie, et seulement après la présentation de preuves irréfutables la Russie a pu prouver qui est le véritable responsable de la catastrophe.

dimanche 20 juillet 2014

Boeing 777 de Malaysia Airlines descendu en Ukraine

Cette histoire, à l'évidence un attentat sous fausse bannière, me fait penser aux évènement du 11 septembre 2001.
L'empressement avec lequel tout le monde a pointé un doigt accusateur vers la Russie avant même le début de toute enquête, est le même que celui avec lequel Condoleeza Rice affirmait moins de 24 h après les faits avoir les preuves de l'implication de 19 pirates de l'air arabes dans les attentats.

Ça fait un peu bac à sable, tout ça.
Pour changer, voici des informations :

RIA NovostiCrash du Boeing: Moscou a déterminé le point de départ du missileCrash du Boeing: Moscou a déterminé le point de départ du missile
14:43 18/07/2014 Le ministère russe de la Défense a enregistré le fonctionnement d'un radar ukrainien le jour du crash du Boeing malaisien et déterminé les localités ukrainiennes depuis lesquelles l'avion de ligne aurait pu être abattu, a annoncé vendredi le ministère dans un communiqué.>>

mardi 15 juillet 2014

Une entrée dans la photo du mois


L'entrée.

Voici l'entrée que j'ai choisie. Elle se situe à Offranville, dans la Seine Maritime.
Selon le côté où on se trouve, on entre dans le jardin ou on entre dans la rue.



C'est une entrée majestueuse, montée en briques en pierre et en silex. On peut apercevoir, derrière elle, un if imposant comme il y en a encore beaucoup en Normandie. Le tronc de cet arbre millénaire planté sous le règne de Charles le Simple, fait environ 7 mètres de circonférence. Il a précédé de longtemps l'église qui se trouve à quelques dizaines de mètres, dont le clocher partage avec seulement quelques unes en Europe une particularité étonnante, mais ceci est une autre histoire, car n'ayant droit qu'à une seule photo, je n'en montre pas plus.

D'autres entrées, chez :

A chaque jour sa photo, A'icha, Agnès, Akaieric, Alban, Alexinparis, Alice Wonderland, Ann, Anne, Annick, Arwen, Aude, Ava, Bestofava, BiGBuGS, Blogoth67, Blue Edel, Calamonique, Cara, Cécile - Une quadra, Cécile Atch'oum, Céline in Paris, Champagne, Chat bleu, Chloé, Christophe, Claire's Blog, Crearine, Cricriyom from Paris, Cynthia, Dame Skarlette, DelphineF, Dr. CaSo, El Padawan, Elsa, eSlovénie, Eurydice, Eva INside-EXpat, Fanfan Raccoon, Filamots, François le Niçois, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Giselle 43, Gizeh, Guillaume, hibiscus, Homeos-tasie, Isa de fromSide2Side, Isa ToutSimplement, Isaquarel, Josiane, Julia, Kantu, KK-huète En Bretannie, Krn, La Berlinoise, La Dum, La Fille de l'Air, La Nantaise à Paris, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Laurie, Lavandine, Lavandine83, Les bonheurs d'Anne & Alex, Les Filles du Web, Louisianne, Lucile et Rod, Lyonelk, magda627, Mahlyn, Mamysoren, Maria Graphia, Marie, Marmotte, MauriceMonAmour, Memories from anywhere, Mimireliton, MissCarole, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Nicky, Nie, Oscara, Philae, Pilisi, Pixeline, princesse Emalia, Renepaulhenry, Rythme Indigo, Sandrine, Sephiraph, Sylvie, Tataflo, Testinaute, Thalie, The Parisienne, Tuxana, Un jour, une vie, Woocares, Xoliv'

Désolée pour ceux qui seraient venus avant 14h30
L'article se trouvait sur un autre de mes blogs. Une distraction, sans doute. Merci de votre indulgence.

Krn

dimanche 6 juillet 2014

Film - Au cœur du complot.

Diffusé en version originale aux États-Unis le 4 mars 2001 sous le titre The Lone Gunmen.

 

Au cœur du complot (S01E01) Pilote Fantôme par zoxeacopate

Lettre ouverte à un futur mort

En occident, on ne montre la mort que dans des films. Ce sont toujours des morts violentes, des crimes, de la guerre, ou bien une vague forme sous un linceul. On oublie que cet évènement concerne tout le monde sans exception, même si notre société fait tout pour le faire oublier.

Pour illustrer ce que je dis, j'ai choisi une image d'artiste. Je ne sais pas si je peux la montrer car mon article est public et si on me demande de la retirer, peut-être tricherai-je pour montrer un autre visage dans un drap, pour faire comme si...

Pourtant, j'aime bien ce portrait. Il te ressemble un peu. Il te colle bien à la peau. Il a malgré tout le défaut de toutes les photos, il a figé pour l'éternité un processus en cours.

La mort l'a saisi peu de temps avant le cliché. A présent, nul ne sait ce qu'il est advenu du corps.
Cendres ou pourriture, il a changé, comme nous changeons tous en vieillissant.

Montrer la mort est une provocation. Elle est devenue tabou et la vieillesse également. Partout, immortalité et éternelle jeunesse sont vantées et tout ce qui est vendu dans les magasins d'esthétique n'est que tentative de retarder l'inévitable échéance. La chirurgie répare ce qui ne peut être dissimulé. En réalité, ça ne sert à rien, nous y allons tous et certains plus vite que d'autres.

Tu dis que tu vas mourir. Tu ne vieilliras pas, voilà le véritable avantage. Pour ceux qui ne connaissent que ton identité publique, ça ne changera pas grand-chose. Peut-être quelques uns remarqueront que ça fait un moment que tu n'as rien publié, et puis ils passeront à autre chose.

Tu es le troisième de la série, et la différence est que les deux premiers ne m'avaient pas prévenu. C'est arrivé par surprise, l'un au milieu d'une galette des rois et l'autre pendant le nouveau Pearl Harbor de septembre 2001. Ils n'ont rien vu venir. Ils étaient vivants et l'instant d'après, ils ne l'étaient plus.
Dois-je penser à présent que c'est un privilège de pouvoir se préparer à l'ultime séparation, ou au contraire ressentir ça comme une torture due à mon impuissance face, non seulement à la gravité de la situation, mais aussi à ta volonté ?

Puisque tu sembles convaincu qu'il s'agit de ton avenir proche, s'il te plait, fais en sorte de ne pas partir trop loin trop vite, que j'aie le temps de m'habituer à ton silence. Tu vas tellement me manquer.

L'un des deux premiers m'avait rassuré.
Je l'avais entendu me répondre, distinctement, alors que je lui posais innocemment la question :

  • Tiens ! Tu es là ? je te croyais mort.
  • Et évidemment, toi, tu l'as cru...

C'était longtemps après que son corps ait été porté en terre.