dimanche 20 octobre 2013

20 octobre 2011 - 20 octobre 2013

Deux ans. Oui, déjà deux ans que Mouammar Kadhafi a été lâchement torturé et assassiné à Misrata.
Nous savons tous que l'ONU n'avait rien à faire de la sécurité du peuple libyen. Ceux qui sont intervenus avaient des raisons personnelles de le faire, liées au lobby militaro-industriel sioniste et il se dit beaucoup que l'assassinat aurait été commis par un mercenaire français sur les ordres d'un certain président français non réélu, qui devait beaucoup d'argent à Mouammar Kadhafi, lequel s'apprêtait à en fournir la preuve. Mais pour ce qui est des buts de l'intervention armée en Libye, une image valant mieux qu'un grand discours, la voici :

Mouammar Kadhaffi est mort, victoire ! Les Libyens ? Ah oui, non, on s'en fout. (Tripoli le 20 octobre 2011)


La situation en Libye est pire que jamais depuis que les armées occidentales y ont semé la terreur et la désolation, comme dans tous les autres pays où les prétendus démocraties ont jugé bon de poser le pied.
A cette occasion, j'aimerais citer un autre blogueur, dont le point de vue est intéressant. Il ne concerne pas seulement la Libye, mais toutes ces terres où l'OTAN est allé installer son organisation de mercenaires, que nous appelons plus couramment Al Qaïda.

Afghanistan, Irak, Libye, Syrie: responsabilité de protéger ou droit de semer la mort et la désolation


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

D'avance, merci de vos réactions.