mercredi 15 mars 2017

Photo du mois de mars 2017

Sujet :"Sensuel"
Thème choisi par Lau* des montagnes Note de l'auteur : "Sensuel(le) Que ce soit une attitude, une courbe, un regard, une matière, un détail, une peau, montrez-nous ce qui est sensuel pour vous. En couleurs ou en noir et blanc, libre à vous de sublimer cette sensualité."

Face à ce sujet, je me suis trouvée dans un moment de grande perplexité. "Sensuel", comme "homéostasie" en son temps, ne fait pas partie de mon vocabulaire. Il a donc fallu que j'en cherche le sens, sans jeux de mots. Je l'ai donc entré dans un moteur de recherches et j'ai pris la première ligne.
Ce mot semble actuellement avoir pléthore de synonymes, voyez plutôt.  Heureusement, en descendant tout en bas de la page, on peut se référer au Littré de 1880, sans doute étymologiquement plus objectif que ses confrères du 21ème siècle.
Je choisis donc de n'en retenir que la ligne suivante sans tenir compte des directives sur les courbes et autres détails matériels mentionnés que je trouve déplacées dans un groupe aussi hétérogène. Ceci n'ayant rien à voir avec une morale particulière. J'aurais fait de même avec des sujets aussi difficiles à réaliser par tous que banquise, métro ou peintures rupestres

Provenç. et espagn. sensual ; ital. sensuale ; du lat. sensualis, relatif aux sens, aux sensations, de sensus, sens.

Je ne sais pas s'il est sublime de faire chauffer l'eau du thé sur un feu de bois, mais il est certain que les sensations sont là. La chaleur et l'attirante beauté du feu, l'odeur caractéristique qu'il dégage, le crépitement du bois qui cède à la flamme, le doux chant de la bouilloire, ces prémisses dont le filet d'eau qui va infuser les feuilles est l'aboutissement qui rend le plaisir de porter le breuvage parfumé à ses lèvres imminent.
Il va de soi que tout ceci n'est que pur plaisir terrestre et qu'il n'est pas interdit de solliciter son cerveau en faveur d'une occupation moins animale en attendant que l'eau soit à bonne température, parce que ça, c'est sublime.


D'autres participations pour cette session de la photo du mois :

Akaieric, Alban, Alexinparis, Amartia, Angélique, Aude, Autour de Cia, BiGBuGS, Blogoth67, Brindille, Calamonique, Carole en Australie, Chat bleu, Chiffons and Co, Christophe, CécileP, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Estelle, Eurydice, Evasion Conseil, François le Niçois, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J'habite à Waterford, Je suis partie voyager, Jess_TravelPicsAndTips, Josette, Josiane, Kellya, KK-huète En Bretannie, Koalisa, Krn, La Fille de l'Air, La Tribu de Chacha, Lau* des montagnes, Laurent Nicolas, Lavandine, Lavandine83, Lilousoleil, Luckasetmoi, Lyonelk, Madame Rêve, magda627, Mamysoren, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Natpiment, Nicky, Pat, Paul Marguerite, Philae, Philisine Cave, Pichipichi Japon, Pilisi, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Tambour Major, The Beauty is in the Walking, Tuxana, Xoliv', écri'turbulente.

Note : Pour ce qui est des commentaires sur les autres blogs, je demande votre indulgence. Ayant quelques soucis informatiques en ce moment (vous pouvez remarquer que je n'ai rien publié depuis un mois) Je peux consulter les blogs sur mon lecteur mais il m'est très difficile de me rendre dans les formulaires de commentaires. Merci de votre compréhension.

30 commentaires:

  1. Merci pour ces définitions que je n'avais pas été voir mais attention de ne pas te brûler avec l'eau trop chaude. Je ne boirais plus mon thé avec l'innocence passée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton blog reflète bien que tu fais tout avec une conscience particulière et j'aime bien ça.

      Supprimer
  2. Le plaisir des sens se traduit de bien des façons. J'avais fait une autre photo pour répondre à ton commentaire. Je n'ai pas osé la mettre, il me manquait une rose. Je n'ai sciemment pas voulu mettre une fleur :)
    Quant à la cérémonie du thé que m'évoque ce qui en serait l'aboutissement, elle peut être si sensuelle en respectant les codes qui y sont associés. Remplis de saveurs quant aux odeurs qui s'en dégagent. Ta photo est très belle et réussie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton appréciation. Le thé chez moi est un moment de pur plaisir.

      Supprimer
  3. Très belle illustration. J'imagine sans mal un petit thé vert entrain de s'infuser tranquillement. En attendant qu'il soit prêt, la rêverie prend place à regarder les flammes danser sous la théière. Un beau partage.
    Delphine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Clin d'œil : c'était du thé vert.

      Supprimer
  4. Moi ton interprétation me va très bien et elle est tout à fait juste ....
    Je viens de faire chauffer de l'eau mais ça n'a rien de sensuel puisque j'ai utilisé la bouilloire ... Maintenant je vais pouvoir le déguster alors là, je ne te dis rien ...

    RépondreSupprimer
  5. Belle analyse et idée très originale !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je cherche toujours la solution au mystère des rondeurs de ta photo. Trouverai-je, comme la Pythie, l'inspiration dans la fumée ?

      Supprimer
  6. Rien de sensuel là-dedans, juste un sentiment de confort... mais pourquoi pas?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Puisque tu t'ériges en juge, laisse-moi te dire d'abord que l'esprit c'est comme le diaphragme, on peut en modifier l'ouverture. Ensuite, quand je veux prendre mon pied, moi, je ne vais pas chez Jardiland.

      Supprimer
  7. j'aime beaucoup ton interprétation très originale,
    bonne soirée
    danièle

    RépondreSupprimer
  8. Un moment de plaisir, qui aiguise le sens du goût.

    RépondreSupprimer
  9. Finalement, ce thème qui semblait faire un peu peur à certain(e)s, est plutôt un bon exercice et nous permet de nous rendre compte une fois encore que chacun a sa perception des choses. Je trouve que le résultat est vraiment sympa car les photos sont toutes différentes et originales. Comme quoi la sensualité nous parle !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, chacun a sa propre interprétation et c'est bien de le souligner, merci.

      Supprimer
  10. mais le thé c'est tout une histoire
    pleine de SENS
    les gestes ,le toucher , et quel plaisir de se désaltérer quand on a une grande soif
    sensuel pour moi , c'est 5 sens , manger également est un grand plaisir sensuel

    RépondreSupprimer
  11. Je serai plus consciente du plaisir qu'il me donne lorsque je prépare ce doux breuvage ! Josette

    RépondreSupprimer
  12. ça me rappelle tous les thés que j'ai bu le soir ( et le midi) dans quelques déserts du monde, ces moments là sont uniques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Lorsque je parcourais les routes, je collectais toutes les petites étiquettes des sachets servis dans les cafés au hasard de mes trajets. Une façon de me souvenir de ces moments d'arrêt.

      Supprimer
  13. Très belle théière qui dégage une odeur sensuelle de thé !!

    RépondreSupprimer
  14. mais si, je suis sur qu'au fond de toi tu en as !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande bien de quoi tu veux parler ;-)

      Supprimer
  15. Très sensuel, je suis d'accord ! Les flammes, l'eau qui bout, la vapeur qui s'échappe, l'infusion chaude à boire à petites gorgées... Bien vu.

    RépondreSupprimer

D'avance, merci de vos réactions.