samedi 23 juillet 2011

Jens Stoltenberg s'adresse aux Norvégiens

Conférence de presse du premier ministre norvégien Jens Stoltenberg après les évènements d'Oslo et d'Utøya. J'aurais voulu sous-titrer la vidéo, mais des contraintes techniques et des questions de format m'ont empêché de le faire. Avis à ceux qui veulent s'y essayer, voici le texte en français, la vidéo d'origine se trouve à cette adresse. Merci de m'avertir dans les commentaires en cas de succès.
Al.


"Aujourd'hui, la Norvège est affectée par deux attaques choquantes, sanglantes et lâches.
Nous ne savons pas qui nous a attaqués.
Il y a encore beaucoup d'incertitudes.
Mais nous savons qu'il y a beaucoup de morts et que beaucoup sont blessés.
Nous sommes tous secoués par le mal qui nous frappe si brutalement et si soudainement aujourd'hui.
C'est un soir qui nous demande beaucoup et les jours qui vont suivre nous demanderont encore plus.
Nous sommes préparés à recevoir ces demandes.
La Norvège est unie en temps de crise.
Nous pleurons nos morts, nous souffrons avec les blessés et nous ressentons la tristesse des familles.
C'est une attaque contre des civils innocents, contre la jeunesse en camp d'été, contre nous tous.
J'ai un message pour les auteurs et ceux qui sont derrière eux. C'est un message de toute la Norvège.
Vous ne nous détruirez pas.
Vous ne détruirez pas notre démocratie et nos efforts pour un monde meilleur.
Nous sommes une petite nation, mais elle est fière.
Personne ne nous bombardera jusqu'au silence.
Personne ne nous tirera dessus jusqu'au silence.
Personne ne nous effraiera jamais d'être la Norvège.
Ce soir et cette nuit, nous allons prendre soin les uns des autres et nous donner les uns aux autres le réconfort de parler ensemble et de rester ensemble.
Demain, nous allons montrer au monde que la démocratie norvégienne est plus forte.
Nous trouverons les coupables et les tiendrons pour responsables. Le plus important ce soir est de sauver des vies et de prendre soin de ceux qui sont affectés et de leurs proches.
Je désire exprimer ma reconnaissance à la police, au personnel médical et à tous les autres qui œuvrent pour limiter les dommages causés à la vie humaine.
Nous ne devrons jamais arrêter de défendre nos valeurs.
Nous devons montrer que notre société ouverte fait face à cette épreuve, que la réponse à la violence est encore plus de démocratie et plus d'humanité, mais jamais la naïveté.
Nous le devons aux victimes et à leurs proches."


Jens Stoltenberg




Le 23/07/2011

2 commentaires:

  1. Merci.
    Je vais tenter de relever le défi de la vidéo. ça ne doit pas être insurmontable.

    RépondreSupprimer
  2. Si vous avez lu ce message, envoyez le lien à ceux que ça intéresse. Une vidéo sous-titrée est prête mais il m'est impossible de l'enregistrer.

    RépondreSupprimer

D'avance, merci de vos réactions.