lundi 19 septembre 2011

L'expertise pour les nuls

Avant toute chose, je vais vous montrer une image :


Certains vont dire que c'est ma photo du mois, promenons nous dans les bois, abîmée. Je les détrompe tout de suite, c'est ce que je vois dans la fenêtre de contrôle de mon appareil numérique. Ce sont mes rétines qui sont abîmées, déformées, aveuglées depuis que j'ai quatorze ans, et c'est irréversible. J'en ai déjà parlé, c'est la maladie de Stargardt ou dégénérescence maculaire juvénile. C'est une maladie héréditaire, mon arrière grand-mère et mon père en ont souffert avant moi. De plus, ce que mon œil gauche voit bleu, le droit le voit jaune. Génial non ?
Malgré tout, je vis, je respire, je bouge et j'ai même des sentiments.
J'ai développé, pour la vie courante, ma vision périphérique, ce qui me permet de voir ce qui m'entoure, à condition de ne pas le regarder.
Je tiens ce blog depuis maintenant plus de trois ans et j'espère pouvoir continuer encore un moment.
Il y a quelques mois, j'ai été séduite par l'idée de la photo du mois avant tout pour le concept de découverte des autres et le partage de ce qu'ils aiment. Je ne fais pas un blog photo, mes moyens physiques ne me le permettraient pas, et je ne juge pas la qualité des photos des autres, ce qui m'intéresse, c'est la façon de traiter le sujet, l'originalité et aussi le commentaire qui accompagne la photo.
Maintenant, je le dis tout net, le jour où la photo du mois deviendra un concours entre photographes pointilleux dont le seul but est de montrer son talent, je quitterai le groupe.
Ce billet est un coup de gueule que je pousse, non pas contre les participants du groupe, mais contre la seule personne ayant commenté ma photo du 15 septembre qui connaisse mon problème. Un mien cousin qui se pavane avec ses milliers d'euros de matériel.
Alors, si ce rambo de l'objectif n'est pas content, qu'il s'abstienne malgré tout de critiquer ici, car la lumière, cramée ou pas, je ne la vois pas. Je peux regarder une torche de soudeur et même le soleil en face sans les voir et j'aimerais mieux être comme tout le monde.
Jusqu'ici, j'avais l'impression de ne pas être trop handicapée. Ça recale bien et je ne dis pas merci.

56 commentaires:

  1. Je ne m'étais pas trompé : " Gaffe aux orties " ....

    RépondreSupprimer
  2. Ta rétine n'est pas en cause , c'est ton capteur numérique qui l'est .Pas la peine de me flageller aux orties ......

    RépondreSupprimer
  3. Et une de tes lectrices ( Isabelle ) l'avait - gentiment - remarqué aussi.

    Pourquoi , cette ... nervosité ? pour un bucolique sujet ?????

    RépondreSupprimer
  4. Vendredi 9 Septembre 2011 , sur ce même Blog : " La photo du mois , je me suis imaginée que c'était un groupe d'internautes intéressé par la photo . En fait , non ...
    Ma premiére déception a été de voir qu'une minorité regarde toutes les photos ... " Fin de citation .

    Faudrait savoir ? A part les éloges dithyrambiques , rien n'est admis ??

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai aucun moyen pour contrôler ce que je capture. Je découvre généralement le résultat sur mon PC. Je suis contente de mon appareil photo, je ne photographie pas des poils de culs de rotifères d'eau douce.

    Je n'ai pas compris ce qu'Isabelle disait. C'est un jargon de spécialiste qui ne signifie rien pour moi. J'ai associé cramer et soleil comme deux mots qui vont bien ensemble vu que déteste le soleil et la chaleur.

    J'étais contente de ma photo parce qu'elle était dans l'esprit de ce que j'avais vécu.

    RépondreSupprimer
  6. Justement.

    Et tu n'as rien vu, le mois prochain, la photo sera sans doute bien pire.

    RépondreSupprimer
  7. Tu as sans doute raison sur le fond. Tout le monde il est beau et gentil et même ceux qui sont totalement hors sujet et à qui on dit que c'est une approche originale.

    Ceci dit, ceux qui se donnent la peine de faire une photo pour le groupe méritent qu'on reconnaisse leur effort, même si on ne pense pas comme eux.

    RépondreSupprimer
  8. Pour sur , mais tu pouvais - peut étre - la traiter un peu pour diminuer le " cramage " . Ca n'enléve rien à l'intéret du théme .
    Un peu d'humilité , moins d'acrimonie te ferait le plus grand bien .
    NB : moi aussi je loupe des photos , et je le reconnais volontiers .

    RépondreSupprimer
  9. Il est évident que mon style est plus reportage que photographique.

    Quand il n'y a qu'une photo et pas un mot d'explication, ça m'énerve.

    J'aime bien le blog de Doréus pour ça. Mais bon, il a décidé de faire autrement.

    RépondreSupprimer
  10. Traiter quoi ? avec quoi ?
    Quand c'est blanc, tu n'inventes rien à la place.
    Si tu vas voir dans le dépotoir, les autres étaient bien pire.

    RépondreSupprimer
  11. Avant de répondre, je viens de me prendre la tête pour savoir ce que ces termes de cramer et de haute lumière signifiaient, tu vois.
    Et bien, j'en conclus que si faire de la photo, c'est pire qu'apprendre une langue étrangère, non merci.

    RépondreSupprimer
  12. Parce que tu es une intellectuelle .
    Moi , aprés 3 lignes de texte , je m'endors .

    Le Monde , la Vie est un assemblage d'images que chacun décrypte à sa façon . La Glose me gave .

    RépondreSupprimer
  13. Alors les aveugles, ils ne vivent pas ?

    RépondreSupprimer
  14. Non , non , ce n'est pas pire qu'apprendre une langue étrangére !
    Il suffit d'apprendre quelques régles fondamentales en optique et ( maintenant ) en électronique . c'est comme l'Architecture ou le Piano , ça s'apprend .
    Pour le reste , c'est de l'art ( pas du cochon ) ... quoique ....

    RépondreSupprimer
  15. Comme l'architecture ou le piano ?
    Je n'ai pas dix ans à consacrer à un truc qui ne me servira à rien dans l'avenir.

    Mais tiens, à propose d'architecture, je pense que mon prochain article te réjouira.

    RépondreSupprimer
  16. Oui, Doréus, je parle de toi, parce que ton blog est l'un de ceux que je préfère.

    Je sais le temps que l'on passe à rédiger, à choisir la bonne photo, à la placer correctement par rapport au texte. Un article ne se fait pas en trois clics. C'est un vrai travail.

    J'en profite pour te remercier de tout le plaisir que j'ai eu à lire Doréus en Alberta. Et pour me déshabituer lentement, j'irai piocher dans tes anciennes publications. A un de ces jours ?

    RépondreSupprimer
  17. Tu n'as donc pas 10 années à consacrer à un truc qui ne me servira jamais ... ( citation ) ...
    Pourtant , à l'époque du Lapinus Helveticus , tu t'étais lancée dans " The Gimp " qui est un systéme de traitement d'images quasi in- bit- able ....
    Donc quand tu veux ... tu peux ....

    RépondreSupprimer
  18. Je me suis aussi investie dans l'apprentissage du Norvégien Bokmål qui m'amène au Norrois et à l'Islandais, parce que même sans voir, je peux entendre et parler.

    RépondreSupprimer
  19. The Gimp n'est pas plus compliqué que Photoshop, mais ça m'a barbé.
    Je n'ai pas d'affinité avec les images, justement à cause de cette manipulation. J'aime ce qui est vrai.

    RépondreSupprimer
  20. Pouvoir n'est pas vouloir.
    J'ai d'autres priorités.

    RépondreSupprimer
  21. Ce qui est vrai ? ....
    Vaste question .....
    Quid des artistes qui interprétent leurs visions ?
    Dali , Picasso , Monet , etc...

    Richard Cage , Thierry Meysan ... etc...

    RépondreSupprimer
  22. Et.... sans aucun post-traitement : brute de capteur .

    RépondreSupprimer
  23. Le capteur sonne toujours deux fois..

    RépondreSupprimer
  24. Dali, Picasso et Monet n'étaient pas des photographes que je sache, ou alors, j'ai du louper un épisode.

    RépondreSupprimer
  25. Ne joue pas la gôdiche .
    On parlait d'interprétation artistique d'une ? vérité .
    " J'aime ce qui est vrai " .
    .... qu'est ce qui est vrai ?.....
    Je ramasse les copies dans 3 heures .

    RépondreSupprimer
  26. Ha ha ha ! Ne joue pas au grand-père moraliste ! Tu n'as as la carrure.

    Ce qui est vrai tient en un instant, le présent.

    RépondreSupprimer
  27. J'ai retrouvé le petit p qui manquait dans ton post : p :

    RépondreSupprimer
  28. Oui, le passé est faux.
    Seul l'instant vécu est vrai.

    RépondreSupprimer
  29. Pas de doute possible ! Tu mérites ton Avatar .....
    Manque juste un entonnoir sur une antenne .

    RépondreSupprimer
  30. L'instant vécu est le seul à être vrai car le passé n'existe que dans la mémoire des témoins.
    Or, même après quelques minutes, on a déjà oublié plus de 80% des informations liées à un instant passé.
    La plupart des personnes remplissent les blancs avec ce qui leur parait vraisemblable.
    Or, le vraisemblable est rarement vrai.
    Un témoignage n'est jamais exact à cent pour cent.
    Donc, le passé n'a pas de réalité.

    J'aime bien quand tu réfléchis, moins quand tu te prends pour un dirigeant soviétique des années 60 ou pour Obama, ce qui est presque la même chose.

    RépondreSupprimer
  31. A propos, qu'est devenue la délicieuse pucelle que tu fréquentais ?

    RépondreSupprimer
  32. Bon... Voilà qui confirme que tous les historiens sont des histrions? Ou bien? Car nous faisons dans le vraisemblable... c'est d'ailleurs ce que je persiste à enseigner à mes étudiants, leur rappelant qu'en effet nous ne saurons jamais la vérité sur le passé.

    RépondreSupprimer
  33. Donc , les Historiens sont des Conteurs de Légendes ? des Griots ?
    ;-)

    RépondreSupprimer
  34. La Pucelle ?
    Je n'ai jamais fréquenté de pucelles......

    RépondreSupprimer
  35. Mais tiens...tiens ... y a pas que moi qui fait du Hors Sujet ...

    RépondreSupprimer
  36. De même que les légendes ont souvent un fond historique.

    RépondreSupprimer
  37. C'était tout à fait à propos, même si ça semblait être une diversion. Ton commentaire de 13h28 ne m'aurait pas étonné de la part d'une innocente bien-pensante traditionaliste et moralisatrice.

    RépondreSupprimer
  38. J'étais loin de penser que tu avais ce problème Krn.

    Je comprends tout à fait ta mise au point concernant ces bons vieux spécialistes qui passent leur temps à jouer les cerbères de la technicité au détriment de l'idée...

    Ils ont toujours quelques choses à dire sur la technique, mais jamais rien sur la photo.
    Qu'est ce qu'une photo?
    A quel moment considère t on qu'une photo est ratée et pourquoi?
    Ils tiennent davantage à ce que leur technologie fonctionne...un peu comme ces médecins qui s'énervent après la machine et non parce que l'état de leur patient décline..fondamentalement.

    Le monde de l'art qui utilise la photographie a toujours été confronté aux techniciens photographes qui se disent artistes. Parce qu'ils pensent que maitriser une technique suffit à être artiste. D'avoir le bon matériel, la bonne lumière, le bon sujet, la bonne perspective... 100 ans de retard sur la peinture. Mais comme les techniciens de la photographie ne connaissent rien à l'art...ça ne les dérange pas, dans leur bulle photo insensible. Il s'agit pour eux de garder le sanctuaire académique.

    Alors que pensent ils de Miroslav Tichy? Le connaissent ils seulement, lui qui fabriquait ses propres appareils photos. Un "impressionniste" de la photographie, pendant que les autres nous font des tableaux du 18e..
    Tichy à découvrir :
    http://punctum.blog.lemonde.fr/2008/09/22/tichy-taches-toucher/

    Et que pensent ils de tous ces autres artistes (Cyndi Sherman - Seton Smith - Boltanski - Fred Holland Day - Molinier etc etc) qui n'ont que faire de leur technicité de virtuose qui cache un vide profond, un manque d'idée...

    On les retrouve plus arrogants les uns que les autres, puisqu'il n'échangent pas d'idée mais du pouvoir. Le pouvoir du photographe, du technicien, du suiveur. Les pires... Ils tiennent tellement à leur jardin perdu..

    On ne crée pas avec ses yeux, mais avec son fort intérieur.

    Tes photos sont ce que tu es Krn, c'est ce qui les fait vivre. Que ça plaise ou non. Les nécrophiles n'auront de cessent de fuir ce qui leur permettrait de respirer sans assistance respiratoire.
    Ce sont les esclaves tel que les dénonçait Nietzsche.

    Bonne continuation dans ton travail photographique Krn.

    RépondreSupprimer
  39. Et bien, Laorans, que dire de plus que merci ?
    Quoi qu'il advienne, je trouverai toujours un bon côté à ce destin. Peut-être que cette particularité m'a aidée à ne pas regarder seulement la route toute droite tracée devant moi, mais aussi tous les autres chemins.
    Je ne crois pas au hasard.

    RépondreSupprimer
  40. Et pour la photo, pas de soucis, je fais ça avec mon regard intérieur ;-)

    RépondreSupprimer
  41. D'ailleurs, parfois, ce que je vois, les autres ne le voient pas.

    RépondreSupprimer
  42. Je suis loin d'être un spécialiste, malgré tout, je vais faire une remarque.
    J'aimerais que ceux qui critiquent essaient d'abord d'en faire autant.
    Si l'expo est réglée pour analyser globalement l'image et que la zone sombre est très importante, l'appareil va la favoriser et la petite zone claire sera forcément surexposée.
    Si l'expo est réglée en mesure spot, l'analyse va se faire uniquement sur la zone centrale et le reste sera sacrifié.
    La plupart des photographes qui se la pètent font un post-traitement séparé des zones claires et des zones sombres ou floutent la périphérie pour privilégier un sujet précis au centre.
    Krn voit bien la périphérie et pas le centre, s'il est possible de comprendre ça, on a tout compris.

    Krn, l'esprit de la forêt est avec toi.

    RépondreSupprimer
  43. Gaffe aux orties ! C'était bien vu .... Je suis tout tuméfié par les Thuriféraires ....... !!!

    RépondreSupprimer
  44. Dans l'arrogance et le pontifiant , je suis un débutant à l'évidence ..!
    Je ne me méfie pas assez des Sectateurs, ça griffe et ça urtique en meutes ...
    Je vous laisse entre vous dans la fumée de l'encens . Bye bye .

    RépondreSupprimer
  45. Comme dirait "..." (un païen qui n'aime pas être nommé !) : "La sagesse est de parler de même façon aux rois et aux gens simples."

    RépondreSupprimer
  46. Al, il faudra que tu m'expliques ce réglage car à part flash on-off, pause et retard... Le photographe m'avait dit que les réglages étaient automatiques.

    Laorans, je relis cette discussion ce matin et je relève cette phrase:
    "...ces bons vieux spécialistes qui passent leur temps à jouer les cerbères de la technicité au détriment de l'idée..." et je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec une discussion vue ailleurs, avec "le païen qui n'aime pas être nommé" dont les connaissances sont certaines, mais qui les utilise comme des massues et non comme une base de partage.

    Patton, les orties attaquent rarement en premier.

    RépondreSupprimer
  47. Ce patton donneur de leçons est impayable ! C'est lui qui va nous traiter de sectaires. Trop fort !
    Evidemment, il est plus facile de partir en loucedé que de s'expliquer. Bon vent et vogue la galère

    RépondreSupprimer
  48. Je suis d'accord avec toi Krn, concernant "ceux que l'on a pas à nommer".
    C'est un peu comme Lepen, très très cultivé, ce qui est d'autant moins pardonnable, qui manipule les mentalités...

    C'est bien ce genre de personne qui détournent les textes. Autant je peux me tromper dans ce que j'écris, cela peut évidemment arriver, mais le faire dans un but précis..je n'en vois pas l'intérêt.
    Sans doute parce que je n'ai pas d'association, ni rien à vendre.

    Pareil pour ces photographes.
    Ils exhibent leur matos comme ils exhiberaient une grosse bagnole accompagnée de sa blonde à forte poitrine (pardon pour le cliché)
    C'est le pouvoir qui prime. Et ça se voit sur eux...un ici en est le parfait exemple. Le con sultan (whoopsies)

    RépondreSupprimer
  49. " C'est ajouter l'injure
    à l'insulte ! " comme disait le perroquet que l'on avait enlevé de son île déserte et que l'on contraignait à apprendre l'anglais .
    ( Ch. DICKENS ) .
    J'aime bien les contempteurs anonymes qui cachent leur profil Google .
    Courage ! ça fait pas mal !
    Et pour finir :" Sans la liberté de blamer , il n'y a point d'éloge flatteur ".
    C'est pas de moi ! ....
    Une petite remarque sur une amélioration possible de prise de vue entraine un Tsunami des amis !
    Théorie du papillon ????....
    Continuez à vous encenser bien tranquillement ," you are so cute all together " !

    RépondreSupprimer
  50. ERRATUM ! Lire : " C'est ajouter l'injure à l'outrage ... "
    Mea culpa !

    RépondreSupprimer
  51. Ca a tout de méme plus d'allure ! !
    Pardon DICKENS !

    RépondreSupprimer
  52. "Une petite remarque sur une amélioration possible de prise de vue"
    Dois-je en conclure que selon tes définitions, Guantanamo, c'est "un petit lieu de séjour tranquille à l'écart des plages bondées" ?

    RépondreSupprimer

D'avance, merci de vos réactions.