mercredi 15 février 2012

Quand la photo du mois devient rêve

 La photo du mois, c'est un groupe de blogueurs qui publient le 15 de chaque mois une photo qu'ils ont faite sur un thème choisi par l'un d'entre eux.
"Mon rêve serait..." est le thème de février pour la photo du mois.

Et bien mon rêve à moi serait de ne pas en avoir.
Ne pas avoir de rêve, c'est être dans un état de béatitude absolue où rien ne peut nous arriver de mieux que ce qu'on est en train de vivre. C'est n'envier personne et n'avoir ni souci, ni regret.
Or, quoi de plus proche de ce bonheur que l'enfance ?
Voici donc ma photo :

La légende du maillot dit "50% rebelle 50% ange 100% moi" et ça lui va si bien...
Cette petite fille est la mienne. J'ai été comme elle, insouciante et gaie, ne reportant jamais au lendemain les idées parfois diaboliques que j'avais et tranquille quoi qu'il arrive.

Ce rêve est particulièrement d'actualité aujourd'hui car, il y a quelques heures, le décès absolument inattendu de quelqu'un avec qui j'ai passé de merveilleux moments m'a complètement retournée et le coup est très dur à encaisser. Je me suis même demandée si j'allais faire ce billet, mais quelque chose s'est produit, cette musique, que j'ai interprétée comme un message.

Alors, le rêve continue et c'est chez tous ces blogueurs :


100driiine, 4 petits suisses dans un bol de riz, A&G, A&Y, Agnès, Alexanne, Anaou, Anne, Anne Laure T, Anne-Cécile, Aparça, Aude, Ava, Babou, Batilou, Bestofava, Blogoth67, Boopalicious, Carnets d'images, Caro, Carole In England, Caroline, Cathy, Cekoline, Céliano, Céline in Paris, Champagne, Cherrybee, Chris et Nanou, Cindy Chou, Clara, Claude, Clem et Cha, Coco, Cocosophie, Cricriyom from Paris, Cynthia, Dorydee, Dr CaSo, E, Edegan, Eff'Zee'Bee, Emi London, Emily58, Emilyinfrance, Emma, Fabienne, Fanny et Vincent, Florian, florianL, François, Frédéric, Galinette, Gilsoub, Gizeh, Grignette, Guillaume, hibiscus, Hugo, Isabelle, J'adore j'adhère, Jean Wilmotte, jen et dam, Julien, Karrijini, Kia909, Krn, Kyn, Kyoko, La Fille de l'Air, La Flaneuse, La Madame, La Nantaise, La Papote, La Parigina, LaGodiche, L'atelier azimute, Laure, Lauriane, L'Azimutée, Le Mag à lire, Le-Chroniqueur, Les Maudits Expats, Les voyages de Lucy, Les voyages de Seth et Lise, Leviacarmina, Lhise, Louiki, Loutron glouton, Lucile et Rod, Lyonelk, M, Ma, Madame zaza of mars, magda627, Mamysoren, Mandy, Manola, Marion, M'dame Jo, Meyilo, Mgie les bons tuyaux, Narayan, Nataru, Nathalie, Niwatori, Nomade57, Noon, Nora, Nous4auQuébec, Ori, Où trouver à Montréal ?, Pitch, Quelbazar, Renepaulhenry, Sébastien, Sephiraph, Shandara, Sinuaisons, Soiz, Sprout©h, Stephane08, Stéphie&lesCacahuètes, Surfanna, Suzie, Tam, Tambour Major, The Parisienne, Thib, Titem, Ty, Une niçoise, Urbaine, Urbamedia, Vanilla, Vinie, Violette, Viviane, Voyagesetc, Xavier Mohr, Zaromcha,


Vous désirez participer à La Photo du Mois ? Rien de plus simple : connectez-vous sur Facebook et rejoignez-nous. Une question ? Contactez Olivier.

38 commentaires:

  1. Ah, l'insouciance et les joies de l'enfance... je partage ce sentiment. Très bonne idée pour ce thème !
    Et toutes mes condoléances, j'espère que ton chagrin s'estompera rapidement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Juju, la mort n'est pas une séparation définitive pour moi. Je suis certaine de le revoir quand ce sera mon tour.

      Supprimer
    2. Pendant tout un temps, je me suis intéressée à la philosophie bouddhiste mais je me suis toujours demandée comment on pouvait vivre sans rêves, sans désirs... chez les enfants, c'est peut-être plus à court terme... mais, j'aime bien ton idée! J'aime bien aussi que tu aies bravé les difficultés pour laisser un message sur mon blog: merci!
      Condoléances pour la perte de la personne qui t'était chère. (je vais écouter ta musique après mon commentaire)

      Supprimer
    3. Je m'y suis intéressée aussi et je vois ça comme une philosophie. Refuser l'attachement pour éviter de souffrir, c'est aussi se refuser l'intensité de la relation à l'autre, et puis des rêves, j'en ai trop... ;-)

      Supprimer
  2. Mes condoléances. N'oublie pas que le rêve, c'est aussi la vie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Doréus. Comme je le disais plus haut, des rêves, je n'en manque pas. Je pense justement à ma petite fille et à tous les enfants du monde et je rêve pour eux d'un monde de paix et d'amour et j'aimerais mieux ne pas avoir à en rêver, parce que ce devrait être comme ça partout sur la terre.

      Supprimer
  3. Belle interprétation, très personnelle évidemment étant donné les circonstances mais sincère donc c'est réussi. Mes condoléances également et je te souhaite de surmonter ta peine rapidement.

    RépondreSupprimer
  4. Merci Corentin/Sandrine. J'avais déjà choisi la photo et expliqué mon choix avant d'avoir connaissance de ce triste évènement et je n'ai rien changé.

    RépondreSupprimer
  5. Ah l'enfance, un joli thème et une jolie fifille que voilà :-) Mais je suis certaine que ta fille a des rêves, la mienne c'est de devenir princesse, comédienne, artiste, lectrice, instit, cela dépend des jours.. Quels sont les rêves de ta fifille ? Courage pour le décès que tu évoques. Bise et merci pour ton passage sur le blog :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Elle a des rêves et celui du moment est d'avoir une licorne...

      Supprimer
  6. L'innoncence des enfants, leur insouciance aussi me font aussi rever :)
    toutes mes condoleances pour cette triste nouvelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Caro. Que de rêveuses nous sommes !

      Supprimer
  7. Toutes mes condoléances. Je trouve ton rêve humble et inspiring, je pense souvent à essayer de juste apprécier ce que j'ai dans ma vie, je n'y arrive pas toujours, mais j'essaie :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Karrijini, c'est le début de la sagesse ?

      Supprimer
  8. Mes condoléances...
    Jolie photo et jolie rêve :) Rien de mieux que l'insouciance de nos enfants !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Vinie, les enfants ? Rien ne leur semble impossible.

      Supprimer
  9. Quel beau sourire !! Courage à toi ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un vrai fou rire, en vérité, et la demoiselle sautait tellement que je n'étais pas certaine qu'elle serait vraiment sur la photo ! Merci.

      Supprimer
  10. Désolée que la vie soit si difficile en ce moment pour toi :( Heureusement que tu sembles avoir aussi une grande dose très mignonne de soleil et de sourires dans ta vie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vie en générale n'est pas facile, c'est pour ça qu'on a besoin de rêver...
      Et puis comme tu dis, j'ai mon petit soleil.

      Supprimer
  11. Le meilleur de la photo : impossible de ne pas sourire en la regardant :)

    La disparition d'un Être cher est une étape difficile...
    Entre nous (blogueuses et blogueurs) j'imagine que nous serons beaucoup à ne jamais avoir l’occasion de se croiser un jour. C'est virtuel et par des mots sur un clavier...
    Et pour l'au-delà, c'est par la pensée constante... Courage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes encouragements, Frédéric. Oui, moi aussi elle me fait cet effet, et encore plus lorsque c'est en vrai.

      Supprimer
  12. Tu as bien de la chance d'avoir cette enfant épanouie, rieuse et insouciante.
    Si je crois qu'on peut rêver et que cela nous aide à aller de l'avant, je suis sûr qu'il est important de vivre chaque instant intensément et pouvoir savourer les instants passés, perdus, disparus.
    Courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci François. Oui, on ne fait que ça de rêver mais lorsque réaliser est impossible, on aimerait se contenter de ce qu'on a, ça éviterait bien des frustrations. Lorsque j'étais adolescente, une autre pensionnaire du lycée avait punaisé près de son lit la citation suivante :
      Etre heureux, c'est vivre intensément un moment et vivre longtemps après pour s'en souvenir.
      Je n'en ai jamais trouvé l'auteur. C'était peut-être elle.

      Supprimer
  13. Cette photo, ces mots, m'ont donné des frissons.
    Pour certaines choses, j'aimerais aussi pouvoir retrouver une certaine innocence, insouciance.
    Et ta fille est si jolie.
    Des pensées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Galinette. C'est ma petite fille et en réalité elle n'est pas si innocente que ça. La légende du tee-shirt est particulièrement vraie.

      Supprimer
  14. Bon pour le coup, n'étant pas fan des enfants, ta photo me laisse froide ^^ par contre je ne peux rester insensible au commentaire qui la suit ...
    on passe tous par là un jour !! Suis de tout cœur avec toi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci kyn. Dommage, les enfants ont tellement à apprendre aux adultes blasés que nous sommes parfois.

      Supprimer
  15. Belle interprétation du thème ! Si seulement... Je te souhaite de garder ton âme d'enfant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lauriane, je suis sensible à ton commentaire ;-)

      Supprimer
  16. et oui, on ne profite même pas de ce qu'un enfant nous envoi comme message!! ta fillette est bien gaie en tout cas...;-)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Manola, je crois qu'on commence à savoir en profiter lorsque ce ne sont plus les nôtres :-)

      Supprimer
  17. Toutes mes condoléances...

    Et sinon, en effet, rien que mieux qu'un enfant pour nous apprendre à goûter l'instant présent.

    RépondreSupprimer
  18. Si seulement nous pouvions tous garder un peu d'insouciance en nous...

    RépondreSupprimer
  19. Un coup de foudre tardif, mais bien réel...

    Le cycle de la vie : la perte d'une personne proche et la joie de vivre de ta magnifique fille.
    Courage pour la première part de ce cycle et goûte au maximum la seconde... ta fille !

    Superbe photo qui irradie, qui transmet cette personnalité de ta fille (qu'apparemment vous partagez!)

    Félicitations !

    RépondreSupprimer

D'avance, merci de vos réactions.