mardi 14 octobre 2014

Colombus day

Je n'arrive pas à la croire ! Les Etatsuniens fêtent l'arrivée de Christophe Colomb sur le sol américain.
Dans certains états, la journée est même fériée.

Christophe Colomb n'est qu'une francisation. Ce monsieur, au nom duquel la presque totalité de la population autochtone du continent américain fut massacrée s'appelait en réalité Christoforo Colombo.

Ce nom même me fait douter de la réalité de son exploit. Christophoro, le porteur du Christ, quel nom prédestiné pour envahir une contrée de sauvages dont le pape a déclaré qu'ils n'étaient pas des humains, et Colombo, la colombe, l'oiseau qui s'est soit-disant échappé le premier de l'arche de Noé pour aller trouver une terre lointaine.  Ce n'est pas beau, ça ?
Hmmmmmm, que ça sent l'arnaque à pleins poumons !

Mais c'est marqué dans les livres d'histoire ! Ce type a découvert l'Amérique en 1492, soit quelques siècles après le voyage de Leif Erikson. Mais quoi ! On n'allait tout de même pas laisser dire que des barbares même pas chrétiens étaient arrivés les premiers. Il fallait diaboliser ces Normands et donner une histoire officielle plus correcte.
Personne ne dirait rien, les gens ignoraient tout, la presse n'existait pas, seuls les moines copistes entretenaient savamment les belles histoires en y ajoutant ça et là un détail.

Comme quoi, rien n'a changé sous le soleil...

3 commentaires:

  1. Et un commentaire bien documenté sur la chose qui d'ailleurs provoque finalement des remous aux États-Unis. Cette année, la ville de Seattle a, pour la première fois, déclaré le 13 octobre fête des peuples autochtones sur son territoire. Au Canada, en même temps, nous célébrons l'Action de grâces, une fête copiée des États-Unis où elle a lieu en novembre. Cette année, plusieurs groupes autochtones se sont unis pour parler d'une journée «je vous en prie.»

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces liens très intéressants.

      Supprimer

D'avance, merci de vos réactions.