mardi 27 décembre 2016

Claire Séverac et les autres

Dire que je suis choquée de la façon dont on traite la disparition de Claire Séverac, alors qu'un chanteur de variété homosexuel disparu le même jour fait les gros titres, n'est rien.

Il faut dire que la mort de Claire, il y a deux jours, s'inscrit dans une suite.

Le 10 décembre dernier, c'était le pharmacien Bernard Christophe qui mourait d'une crise cardiaque subite. Il avait mis au point le Tic-Tox, complexe d’huiles essentielles pour combattre la maladie de Lyme, ce qui lui a valu les foudres du gouvernement.

Le 22 juin 2015, Corinne Gouget, auteur qui enquêtait sur les travers de l’alimentation industrielle et des additifs dangereux, était retrouvée sous un train en gare de Frontignan. L'enquête a évidemment conclu à un suicide. Elle avait emporté des bagages et préparait un nouveau livre.

Claire aussi travaillait à son nouveau livre. Elle a consacré une bonne partie de sa vie à dénoncer les magouilles criminelles qui déciment nos enfants avec certains vaccins dans lesquels on trouve des cocktails mortels, très efficaces puisque les enfants meurent ou restent handicapés à vie. Le compte facebook de Claire a été supprimé et n'est même plus répertorié et son site internet, claireseveracrebellion.com, a complètement disparu. Google, contrairement à son habitude n'a pas gardé le cache. C'est pour moi le principal signe que quelque chose ne s'est pas passés normalement.

Le but de Claire était d'informer le plus de monde possible. Elle n'aurait jamais effacé son travail de cette manière. C'était quelqu'un de bien et je ne peux m'empêcher de penser, dans un autre ordre d'idées, à Amy Winehouse, qui n'a pas voulu se laisser corrompre et l'a payé de sa vie.

Dans la vidéo suivante, enregistrée l'an dernier, Claire Séverac recevait le docteur Nicole Delépine, ancien chef du service de cancérologie pédiatrique de Garches, dont le combat contre Marisol Touraine pour le maintien de sa structure avait mobilisé beaucoup de monde, en vain, car le ministre avait fermé autoritairement le service contre l'intérêt des enfants atteints de cancers, en envoyant les CRS pour évacuer les parents par la force.




6 commentaires:


  1. Whois Server Version 2.0

    Domain names in the .com and .net domains can now be registered
    with many different competing registrars. Go to http://www.internic.net
    for detailed information.

    Domain Name: CLAIRESEVERACREBELLION.COM
    Registrar: OVH
    Sponsoring Registrar IANA ID: 433
    Whois Server: whois.ovh.com
    Referral URL: http://www.ovh.com
    Name Server: DNS101.OVH.NET
    Name Server: NS101.OVH.NET
    Status: clientDeleteProhibited http://www.icann.org/epp#clientDeleteProhibited
    Status: clientTransferProhibited http://www.icann.org/epp#clientTransferProhibited
    Updated Date: 15-apr-2015
    Creation Date: 24-apr-2012
    Expiration Date: 24-apr-2017

    >>> Last update of whois database: Wed, 25 Nov 2015 13:44:45 GMT <<<

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claire will never write again. I already miss her.

      Supprimer
    2. bonjour, ,

      j'ai vu sur plusieurs sites qu'elle avait écrit un dernier livre avant son décès sur l'alimentation ... Ses livres continuent à être distribués ,ils sont tous disponible sur www;elieetmado.com.

      Supprimer
    3. Votre lien ne fonctionne pas. Je remets le bon : https://www.elieetmado.com

      Supprimer
  2. Triste départ que celui de cette grande combattante... Paix à son âme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut tout faire pour que sa voix ne s'éteigne pas. Lire ce qu'elle a écrit et l'écouter encore et encore. Merci pour le commentaire.

      Supprimer

D'avance, merci de vos réactions.