samedi 29 juillet 2017

Un Ukrainien s'adresse aux français 1

Vidéo :



Transcription :

Bonjour la France, Bonjour les Français.

Mon nom est Philippe. Je suis citoyen d’Ukraine d’origine arménienne. Je suis Kharkovien, c'est à dire de la ville de Kharkov, mais maintenant, je vis en exil. Je suis musicien et écrivain. Vous pouvez voir et entendre mes œuvres sur ma page facebook. J’apprend le français pour pouvoir vous parler.

Je veux que vous sachiez ce qui est arrivé dans ma ville natale en 2014. A cette date notre gouvernement légitime a été renversé. Les nationalistes ukrainiens et ceux qui les dirigeaient avaient pris le pouvoir.
Moi, j’ai été le témoin et partie prenante de ces événements.

La vérité première : en 2014 les Kharkoviens se sont opposés au gouvernement de Porochenko. Aujourd'hui encore, Kharkov s'oppose au pouvoir de Porochenko, mais maintenant, les Kharkoviens

ont peur de dire la vérité parce que tous ceux qui s'opposent à Porochenko et au nationalisme ukrainien vont en prison ou partent en exil comme moi.

Regardez, c'est le Maïdan. Il y a près de 25.000 hommes qui sont arrivés à Kiev de toute l'Ukraine.
Les chefs du Maïdan en permanence les appelaient à venir chaque jour, 24 h sur 24 en utilisant la télévision, la radio et via mille groupes créés spécialement sur internet.

Et là, c'est la place de la Liberté à Kharkov. C'est la plus grande place d'Europe. Vous voyez dix ou quinze mille Kharkoviens qui s'opposent au Maïddan. Ils se sont rassemblées spontanément ici sans l'aide de la télévision. Ils se sont rassemblés parce qu'ils ont vu la violence du Maïdan.

Donc la vérité première : la plupart des Kharkoviens se sont opposés au Maïdan. Aujourd'hui, Je vous révèle le premier mensonge de Porochenko. Il répète tout le temps que la plupart des Kharkoviens ont soutenu le Maïdan et ceux qui sont au pouvoir.

Ce n'est pas vrai ! La plupart des Kharkoviens n'ont pas soutenu le Maïdan, n'ont pas soutenu Porochenko, n'ont pas soutenu les nationalistes ukrainiens.

La prochaine fois, je vous raconterai ce que les Kharkoviens désiraient en 2014. Pourquoi les Kharkoviens étaient descendus dans les rues.

Je vous prie de m'aider à distribuer cette vidéo, merci et à bientôt.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

D'avance, merci de vos réactions.