samedi 15 juin 2019

Stone Cold Justice

Un film australien de 45 minutes, en anglais, sur la torture subie par des enfants palestiniens parfois seulement âgés de 5 ans de la part des Israéliens. Police et militaires.

 Certains obéissent seulement aux ordres venus d'en haut, d'autres sont des intégristes croyant réellement qu'un dieu leur a promis cette terre et que cette promesse est plus importante que les lois.


 

Le village, la photo du mois de juin 2019

Thème : LE village, choisi par Marie-Paule 
Note de l'auteur : "celui que chacun de nous aime particulièrement, le village natal, celui où l'on vit, celui des origines familiales, celui où l'on passe ses vacances..."

Voici ma photo :


Les Treize Saints est un village du canton d'Écouché, dans l'Orne où est né, en 1809  mon ancêtre Alcindor. Le prénom est la version normande du prénom Alexander et il ne fait sans doute pas partie des treize saints du lieu.

Cette seigneurie était par le passé un fief important, lequel comprenait un manoir et une ancienne motte, une prison, un colombier, des jardins, un moulin, un étang, des pâturages, des terres labourables, un bois et des garennes. Il y avait également une église nommée Notre Dame des Treize Saints. Elle n'a pas résisté à la pioche des démolisseurs et il ne reste qu'une chapelle où deux saints rescapés, saint Joseph et sainte Barbe, sont encore honorés par des habitants très peu nombreux.

Pour la petite histoire, Alcindor était un cousin du grand-père de Marie-Françoise Martin, plus connue sous le nom de Sainte Thérèse de Lisieux, originaire de l'Orne, et son existence a été moins paisible puisqu'il a habité plusieurs régions de France et a même changé plusieurs fois de métier. Il est le dernier de mes ascendants à avoir vécu aux Treize Saints, un bien joli petit endroit.

A présent, voyons donc les villages de ces autres blogueurs : 

Akaieric, Alexinparis, Amartia, Angélique, Betty, Blogoth67, Brindille, Cara, Christophe, Cocazzz, Cynthia, Céline in Paris, Danièle.B, DelphineF, El Padawan, Escribouillages, Eurydice, FerdyPainD'épice, Frédéric, Gilsoub, Gine, Giselle 43, J'habite à Waterford, Jakline, Josette, Josiane, Julia, Krn, La Tribu de Chacha, Lau* des montagnes, Laulinea, Laurent Nicolas, Lavandine, Lilousoleil, magda627, Mamysoren, Marie-Paule, Mirovinben, Morgane Byloos Photography, Nanouk, Philisine Cave, Pilisi, Pink Turtle, Renepaulhenry, Sous mon arbre, Tambour Major, Travelparenthesis, Who cares?, Xoliv', écri'turbulente.



mardi 4 juin 2019

Sécurité vs surveillance

Vous vous sentez surveillés ? Vous avez raison.
Il n'y a pas que les espions ou la NSA qui épient vos allées et venues et vos conversations. La surveillance est partout.
Pour commencer, levez les yeux dans une ville et vous n'allez pas tarder à comprendre que la municipalité a installé ces mouchards pour savoir ce que font ses administrés et pas forcément toujours pour leur bien.

Les radars routiers sont une autre forme de surveillance. Ils "flashent" les automobilistes en infraction, mais si vous vous faites prendre, votre photo entre dans ce fichier avec celle de votre voiture. Le lecteur automatique de plaques minéralogiques, bien que passé sous silence dans le code de la route, existe. il permet de surveiller tous les véhicules passant dans son champs de vision, en enregistre la plaque et peut également obtenir une photo nette du véhicule et de ses occupants. Il peut être fixe, transportable ou embarqué. Ils ont tout prévu. En décembre 2018, le ministère de l'intérieur a lancé un appel d'offres pour équiper policiers et gendarmes de nouveaux lecteurs automatiques de plaques d’immatriculation pour un montant estimé à 10,8 millions d’euros.
Pour le bien de qui ? Pour organiser une telle surveillance, il faut vraiment se sentir merdeux, sinon, on dort tranquille.

Code de la sécurité intérieure - Article L233-1
Plus vaste que la surveillance locale est la surveillance organisée par les réseaux dits sociaux qui épient ce que vous regardez sur internet et qui n'ont inventé les boutons "j'aime" que pour connaître vos idées et vos envies commerciales. Facebook, Google et Youtube sont les trois plus grandes officines de surveillance jamais inventées. Comparativement, le KGB est un petit joueur. Ce fichage des individus n'est évidemment pas philanthropique.

Si vous utilisez un téléphone portable, ne cherchez pas plus loin, votre opérateur sait où vous vous trouvez à chaque instant et communique ces données à qui les demande. Gouvernement, police, justice...  Malheur à vous si vous êtes passé près du lieu d'un assassinat et que vous étiez seul. Avant de vous disculper, votre porte sera forcée, votre maison mise à sac et votre intimité balancée à la presse et ça, dans c'est le meilleur des cas.

La reconnaissance faciale, déjà active sur certains "téléphones intelligents" pour s'identifier, est l'idée de génie des paranoïaques de l'espionnage. Cette technique peut être utilisée en photo, en vidéo ou en situation réelle. Couplée avec les systèmes dont je parle ci-dessus, c'est la porte ouverte à tous les abus. Bienvenue dans le vingt-et-unième siècle !

vendredi 31 mai 2019

PTZ TV webcam

Une webcam bien sympa pour ceux qui aiment les navires de croisière.


Les navires arrivent entre 5h30 et 6h30 heure locale et repartent entre 15h30 et 16h30 heure locale.

Le Parisien voyant extra lucide ?

Le journal Le Parisien connaissait-il les résultats des élections le 26 mai 2019 à 7h11 avant l'ouverture des bureaux de vote ?
La réponse en vidéo :


jeudi 30 mai 2019

5G à la ferme


Après les montres et les machines à laver, voici les vaches connectées.

Vous croyez que je plaisante ? Que nenni, hélas !

Des vaches connectées à la 5G et un système de traite robotisé pourraient révolutionner les fermes anglaises. L'info vient de Reuters. J'admets que cette agence de presse ne diffuse pas que de vraies infos, alors celle-ci serait-elle une "fake-news" destinée à effrayer les populations ?

Dans une ferme laitière de Shepton Mallet, en Angleterre, cinquante vaches auraient été équipées de colliers intelligents 5G et de capteurs auriculaires qui surveilleraient leur santé et leurs humeurs.

Ces colliers intelligents communiqueraient avec un système de traite robotisé de façon à ce que lorsque la vache est prête à être traite, la machine viendra se connecter automatiquement sur les pis.

Je demande à voir, quand même.

Les machines enregistreraient la production de la vache et la récompenseraient avec des friandises. Les capteurs situés sur l'oreille de la vache auraient pour rôle de détecter des signes d'inconfort ou de mauvaise humeur pendant le processus de traite et alerteraient les opérateurs en cas de problème.

Duncan Forbes, directeur du projet a déclaré à Reuters que la capacité de la 5G à transmettre les données des capteurs beaucoup plus rapidement que le PC des fermes était étudiée. A terme, ce type de technologie pourrait être utilisé dans les communautés rurales de tout le pays. Chaque vache, et même chaque animal peut être connecté. C'est ce que la 5G peut faire pour l'agriculture partout au Royaume-Uni et même partout dans le monde.

Conçue par Agri-EPI avec le soutien du conseil britannique de la stratégie, la société laitière de haute technologie utilise l'intelligence artificielle, des dispositifs automatisés, l'internet des objets et des capteurs. Certains dispositifs intelligents incluent des brosses automatisées qui tournent lorsque la vache se frotte dessus, des rideaux actionnés par un capteur s'ouvrent en fonction de la météo, des caméras surveillent l'intérieur des installations et les pâtures, et un système d'alimentation intelligent achemine automatiquement les aliments dans l'étable par des rails montés au plafond.

Même si la façon dont je le dis rend ça drôle, arrêtez de rigoler, je vous entends d'ici !

L'automatisation de la main-d'œuvre pourrait éliminer de 20% à 25% des emplois actuels d'ici la fin des années 2020. Lorsqu'on comprends qu'avec des idées pareilles, les agriculteurs risquent de perdre leur travail au profit de robots, ça ne présage rien de bon et ce n'est que le début des conneries. Comprenez que ces expériences risquent bien de ne pas s'arrêter aux vaches.




mercredi 29 mai 2019

Anecdote de bureau de vote

Dimanche dernier, c'était la fête des mamans et comme la mienne vit loin de chez moi, j'avais décidé de voter de bonne heure pour avoir tout le reste de la journée pour me rendre chez elle et y rester.

J'y étais dès l'ouverture du bureau de vote. J'habite une petite commune et c'est convivial. On dit bonjour à tout le monde tout en prenant comme il se doit, chaque bulletin pour en faire un bouquet qu'on emporte dans l'isoloir. Cette année, pas de bulletins mais les professions de foi, immenses à plier en seize !

Alors que j'étais affairée à ne pas en oublier, ma voisine est entrée dans le bureau de vote et sans dire bonjour à personne a directement pris un papier de la république en marche sans en choisir d'autre et est rentrée dans un isoloir. Elle en est ressortie avant même que j'ai fini de glaner mes feuilles et a quitté le bureau de vote sans dire un mot.

En moi-même, j'ai à ce moment là pensé que cette femme était l'image même de ce parti qui n'est en fait qu'un ramassis de membres déserteurs d'autres partis. Hautaine, impolie et méprisante vis à vis des règles, elle est à l'image de ceux qui sont à la tête de l'état.