dimanche 25 septembre 2022

Poutine - Menace nucléaire ?

J'ai entendu tellement de déformations médiatiques mensongères et de propos alarmistes sans véritable fondement que je vous propose d'écouter le vrai discours du président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, celui qu'il a adressé à ses concitoyens le 21 septembre 2022. 

C'est doublé en français mais on entend suffisamment le discours original pour que les personnes comprenant le russe puissent vérifier qu'il ne s'agit pas d'un fake comme il en circule tant sur les réseaux sociaux. Bonne écoute et pas de panique, le président russe n'est pas le monstre assoiffé de sang décrit par la presse occidentale. 


vendredi 23 septembre 2022

La petite sirène

La Petite Sirène est un conte danois écrit par Hans Christian Andersen alors âgé de 32 ans, en 1837. 
L'histoire est celle d'une sirène qui sauve un humain lors d'un naufrage. Il est beau et elle en tombe amoureuse, mais le malheur veut qu'il soit un prince. Au prix de beaucoup de souffrance, elle devient une jeune fille avec de vraies jambes mais la sorcière qui fait l'échange lui coupe la langue. 
Contrairement à ce qui se passe dans les histoires qu'on raconte habituellement aux enfants, les princes n'épousent que des personnes de leur condition et se désintéressent des autres. Ce prince ne déroge pas à la règle et fait le malheur de la sirène dont les sœurs ont pourtant sacrifié leurs cheveux pour qu'elle retrouve sa queue de poisson et sa vie tranquille au fond de la mer. Le prince épouse une princesse et la sirène se noie ne laissant qu'une trace d'écume, car pour H.C. Andersen, les sirènes n'ont pas d'âme. 

Lorsque j'étais petite, je demandais à ce qu'on me raconte cette histoire avant de m'endormir. A chaque fois, je baignais mon oreiller d'un torrent de larmes, mais c'était mon histoire préférée et je ne m'endormais qu'en pleurant. Dans le conte danois, la sirène devient une fille de l'air, invisible, et revient donner un baiser d'amour à son prince mais ça, ma mère ne risquait  pas de me le dire car elle considérait que la tendresse était un pêché. Dans ces conditions, la Petite Sirène était donc le conte le plus triste qu'on puisse imaginer.

Sans surprise, je n'ai pas aimé que Disney adapte cette belle histoire en dessin animé. Je n'ai d'ailleurs aimé aucun de ses dessins animés à l'exception de Fantasia et de Merlin l'Enchanteur. Oui, je suis difficile. Je suis extrêmement attachée à la réalité des choses et le mot "adapter" est déjà un signe de futur mensonge. 

Le pompon, c'est tout de même cette ânerie, une petite sirène noire. Chez Disney, je pense qu'on confond le Danemark avec l'Ouganda ou le Tchad. Leurs connaissances en géographie ne vont  pas jusqu'à se demander si un océan borde ces pays. Ce n'est pas le cas. Dans un sens, ce n'est pas plus mal, ça évite à leur sirène et à leur prince d'être déchiquetés par les requins. Ce serait une autre histoire. 

Ce qui m'étonne, c'est que le rôle de la sirène ne soit pas confié à un acteur mâle, noir bien sûr, qui aurait profité de l'inconscience du prince pour le fourrer sur la plage. Nous ne sommes plus à ça près. 
Ces gens n'ont qu'un intérêt, avilir les œuvres originales et l'histoire pour pervertir les spectateurs. Et il y a des abrutis qui se laissent faire. 
Pour la suite, après le massacre de Thor joué par Nathalie Portman, Netflix pourrait, par exemple, confier à cette dernière des rôles comme Ghandi, Nelson Mandela ou encore Jésus Christ. Ne rêvez pas, ils en sont capables et pas seulement par esprit mercantile. 

mardi 20 septembre 2022

Inventaire et pédo-criminalité

Il ne m'a pas fallu longtemps pour constater que la vidéo publiée sous le titre "Vidéo : les réseaux pédophiles organisés en France." N'est plus disponible sur youtube. 

(https://krn-defouloir.blogspot.com/2022/07/reseaux-pedophiles-organises-en-france.html)

Les agressions criminelles sur les enfants sont l'un de mes chevaux de bataille, avec la corruption dans les milieux de pouvoir. En réalité deux facettes d'une même gangrène. 

En attendant d'en reparler, je vous propose un autre film. Regardez-le tant qu'il est encore disponible. Les grosses entreprises médiatiques protégeant bien ce genre d'info.

Lien  : https://youtu.be/xuEZWOHgadc

Privée d'internet

Voilà, je retrouve le défouloir après 4 semaines sans connexion. 

Explication du fournisseur d'accès : France Telecom a débranché votre ligne pour la donner à quelqu'un d'autre. 
Comment ? Oui, vous ne rêvez pas, l'opérateur historique, comme ils l'appellent, débranche au central ceux qui ont d'autres contrat que les siens. Opérateur historique dont on ne sait plus trop qui il est tant on nous a répété que France Telecom n'existait plus et s'appelait désormais Orange. Orange, pour la couleur, pas pour le fruit, car s'il y a bien des fruits, ils ne sont pas pour les utilisateurs, clients qui payent, mais pour les actionnaires de ces entreprises qui ne font qu'en profiter. 

Je suis, comme tous ceux qui ne veulent pas être exclus de la société, en possession d'un téléphone mobile qui me permettait malgré tout de rester en contact avec d'autres personnes, mais en aucun cas de faire les recherches nécessaires aux sujets dont je parle et encore moins de mettre un article en forme pour qu'il soit agréable à lire. 

Je suis punie malgré tout, car débranchée d'une ligne qui fonctionnait vraiment bien, je me trouve rebranchée sur une autre qui rame "à donf" comme je l'entend souvent dire. 
A cause de cette pratique, qu'Orange sache bien que si cette politique est pour ramasser des clients, avec moi, ça ne marche pas. Je ne serai jamais du côté de la malhonnêteté. 

mercredi 10 août 2022

Halte aux massacres de civils en Ukraine

Une fois n'est pas coutume, j'aimerais porter l'attention sur un autre blog, qui nous informe depuis le sud de l'Ukraine, de ce qui se passe réellement sur le terrain sans reprendre les discours entendus des agences de presse occidentales.

Vous y apprendrez comment l'OTAN et la France participe au massacre de civils dont de nombreux enfants, à travers l'exemple de l'assassinat de Katya Kutubaeva,12 ans, petite ballerine qui devait intégrer une prestigieuse école de danse à Saint Petersbourg. 


Allez lire l'article sur le blog d'Erwan Castel, pour Katya et pour tous les autres enfants tués au Donbass par l'armée Ukrainienne et ceux qui lui fournissent des armes. 


mardi 2 août 2022

Réintégration des soignants suspendus

Je viens de signer la pétition suivante :

"Hôpital au bord de l’explosion : Nous demandons la réintégration des 15.000 soignants suspendus ". 

Parce que ces suspensions constituent un véritable scandale dans un pays qui se prétend démocratique, il faut que le plus de monde possible soit au courant et signe cette pétition. 

http://www.leslignesbougent.org/petitions/pour-la-reintegration-des-15-000-soignants-suspendus-8410/

Merci pour votre mobilisation, c'est important pour la vie de ces milliers de soignants compétents ostracisés pour leurs opinions et il en va de l'avenir de la santé publique en France.

samedi 30 juillet 2022

Maltraitance des enfants placés par l'ASE

 Témoignage :



Comment, dans ces conditions, peut-on déplorer les mauvais comportements à l'âge adulte ? 

Plus urgent que la condition féminine et les violences faites aux femmes, il y a les violences à l'égard des enfants et ce n'est pas une loi ridicule sur l'interdiction de la fessée qui va changer le destin des enfants maltraités.

Pourquoi ce sujet n'est-il jamais abordé par les grands media ?

jeudi 28 juillet 2022

Qui sont les barbares ?

 

Beaucoup de Français s'inquiètent du nombre de ceux qu'il sied à présent de nommer des migrants. Une dénomination récente pour parler d'hommes jeunes qu'on prétend fuir les guerres qui ravagent leur pays. On se demande pourquoi ces hommes, qu'on dit courageux, ne sont pas en train de défendre les leurs. Qu'ils n'aient pas d'épouses ou d'enfants, je l'entends bien, mais n'ont-ils pas des mères, des sœurs, des nièces à protéger ?

L'inquiétude provient surtout du sentiment d'insécurité grandissant dont l'origine est essentiellement médiatique. "Attaque au couteau" est le nouveau mantra que la presse utilise pour insuffler la peur. Certes, les faits sont réels mais l'important est aussi la manière dont ils sont rapportés d'autant que, parallèlement, on met en avant des provocatrices imposant le burkini dans les piscines et sur les plages et portant le voile et même davantage n'importe où. L'idéologie de l'islam semble gagner chaque jour du terrain sans qu'il soit possible d'en préserver les populations autochtones, dont la plupart vivent avec d'autres principes acquis au fil des siècles. 

Pour comprendre que ce qui arrive, notamment en France, pourrait être un retour de karma, je vous propose d'écouter René Vautier, qui rapporte des vérités parfois difficiles à entendre mais nécessaires :

 

S'il vous plait, regardez sur youtube et allez voir cette chaîne. 

lundi 18 juillet 2022

Régression de la sécurité en mer

Commentaire sur un article du capitaine Michael Lloyd, écrivain et consultant.

La définition de la sécurité est d'être sauf, à l'abri du risque de blessure ou de perte, y compris de la vie. 
Dans son article, Michael Lloyd nous rappelle qu'en mer, on est dans un environnement hostile. Les navires sont un ensemble d'espaces cloisonnés contenus dans une coque. Entre les moteurs qui peuvent être une source d'incendie et l'isolement au milieu d'une étendue d'eau toujours changeante au gré du temps, loin des siens et de tout secours en cas d'accident ou de maladie, le travail en sous-effectifs avec d'autres venant de partout dans le monde, d'autres cultures et parlant d'autres langues, le risque de perdre la santé physique ou mentale est réel. En outre, la pratique des drapeaux de  complaisance entraîne un manque quasi total de protection des équipages par le pays d'immatriculation. 

Tous ces facteurs de risque doivent être pris en compte. Il faut impérativement s'assurer que ceux qui sont en mer travaillent et vivent dans un environnement sûr. Trop souvent, ce sont ceux-là qui sont blâmés après une enquête bâclée, ce qui est un souci de plus.
 
Tous ceux qui sont en charge de s'assurer que ces exigences essentielles sont en place doivent également assumer une part de responsabilité si elles manquent à l'appel.
Je ne reproduis pas la convention de l'Organisation maritime internationale ni la Convention des Nations unies sur le droit de la mer. 
Il semblerait que les armateurs n'aient aucune intention de les suivre et les gouvernements aucune intention de les appliquer. 

Les droits et les devoirs des uns et des autres, bien que clairement définis, sont tout simplement ignorés, que ce soit au sujet du devoir de vigilance ou simplement des droits de l'homme.  Si l'OMI n'existe que pour donner des conseils au pays du pavillon et aux armateurs qui sans une législation adaptée, quel est l'intérêt de leur confier la sécurité des gens de mer ? 

Michael Lloyd donne quelques idées de solution. Vous pouvez les consulter dans le texte original.
C'est un sujet complexe dont peu de gens se soucient lorsqu'ils ne sont pas concernés. Je verrai au nombre de visites ou aux commentaires s'il faut approfondir. Merci de l'intérêt que vous portez aux gens de mer. 

jeudi 7 juillet 2022

Georgia guidestones

 

Enfin, quelqu'un s'est décidé à raser cette horreur particulièrement inesthétique avec son texte justifiant des dépopulations de masse.

  

lundi 27 juin 2022

Armes de l'OTAN en Ukraine

Les armes de l'OTAN trouvées dans les positions désertées par les Ukrainiens après l'évacuation des civils utilisés comme bouclier humain. Usine Azot de Severodonetsk.


 

On ne verra évidemment pas ceci sur les chaînes d'info occidentales. Ils ont prévu en censurant RT.

dimanche 26 juin 2022

Inscrire le droit à l’avortement dans la constitution ?

Voilà ce que je vois ce matin :

"Plus de 400 avocats s'engagent pour l'IVG: Il faut constitutionnaliser le droit à l’avortement." 
L'auteur est un avocat, Patrick Klugman. 
Pour me faire une idée du personnage, je cherche qui il est et je lis ce qui suit :

"Ancien président de l’Union des Étudiants Juifs de France, Patrick Klugman est un militant antiraciste. Son engagement politique s’observe également dans sa carrière de juriste : il défend ainsi l’association SOS Racisme, les Femen ou encore Caroline Fourest. Élu au Conseil de Paris dans le groupe socialiste, il a été nommé, de 2014 à 2019, adjoint aux relations internationales et à la francophonie de la maire de Paris, Anne Hidalgo."

Ai-je besoin d'en dire plus ? 
SOS Racisme, les Femen et Caroline Fourest sont déjà de sacrées références.

Les partisans de l'avortement (je mets au masculin car il y a aussi des hommes) s'énervent inutilement car la loi en France permet de se débarrasser d'un enfant à naître jusqu'à 14 semaines de grossesse, soit 3 mois et une semaine. On parle à présent de permettre l'infanticide jusqu'à la naissance. Je reviendrai sur ce point dans un autre billet.

A l'écouter, Cet avocat dit qu'une loi n'est pas suffisante car le droit peut être remis en cause partout. Il peut aussi être transgressé au niveau de l'exécutif. On en a un triste exemple avec la suspension des soignants et la destruction organisée des services de santé. Je suis étonnée, après les deux années que nous venons de vivre en France, qu'on ose encore parler de droit. 

Ces deux années ont plutôt été, pour beaucoup d'entre nous, l'occasion de voir que le ministre de la Santé était surtout le ministre de la Maladie et de la Mort et qu'il y avait au plus haut de l'État, pour protéger la constitution, un conseil qui n'avait de constitutionnel que le nom. 

Je cite Patrick Glukman: 
"...puisqu'on a panthéonnisé Simone Veil, quel meilleur hommage que de lui rendre et quelle autre conséquence donner à cette panthéonnisation." *

Je ne peux alors que citer Simone Veil :
"Je le dis avec toute ma conviction : l'avortement doit rester l'exception, l'ultime recours pour des situations sans issue."  
La loi Veil était une dépénalisation de l'IVG, non un droit à l'avortement. Avant cette loi, il était interdit de porter atteinte à la vie d'un fœtus. Les femmes qui passaient outre étaient poursuivies après avoir risqué leur vie. En ce sens, la possibilité de recourir à ce moyen lorsque la femme était réellement en détresse était un progrès social. 

Patrick Glukman aurait mieux fait d'évoquer les ministres (socialistes) qui se sont chargés ultérieurement de dégrader l'esprit de la loi voulue par Simone Veil. Je ne cite pas de nom mais on peut les retrouver facilement. En étendant le délai légal de 10 à 12 puis 14 semaines de grossesse et en remboursant à 100% l'avortement, ils en ont fait un moyen de contraception ordinaire et non une exception.

Patrick Glukman poursuit : "Savoir que les femmes, dans notre pays, ont le droit de disposer de leur corps comme elles l'entendent et que ce droit est constitutionnellement protégé classerait la France, pays des droits de l'homme, à une place tout à fait particulière." 

La France, pays des droits de l'homme ? Je rectifie, pays où la déclaration des droits de l'homme a été rédigée, sans plus. Les Français n'ont pas plus de droits que les autres. Ils n'ont, entre autres, plus le droit de manifester leur désaccord avec la politique de l'exécutif sans encourir le risque de blessures graves, d'infirmité, d'empoisonnement et même de mourir. 

Plutôt que de faire de belles phrases qui font bien sur un media (BFM) plus que controversé, Patrick Glukman, qui n'aura jamais à subir un avortement, ferait mieux de réfléchir à quelques questions comme celle-ci :
Si on considère que la vie se termine lorsque le cœur cesse de battre, on peut raisonnablement penser qu'elle commence lorsque le cœur commence à battre. On considère que c'est entre la sixième et la septième semaine de grossesse. 
Mais c'est peut-être trop lui demander. Sa condition d'homme ne lui permet peut-être pas de comprendre qu'un enfant existe avant d'être visible et d'avoir un état civil. C'est la seule excuse valable que je peux lui trouver. 

Je propose à ce collectif d'avocat de réfléchir aux violences faites aux Français lors de ce qu'on peut appeler "la crise du COVID". Aux droits de ceux qui ont perdu leurs moyens d'existence sans qu'une loi n'intervienne pour donner raison à leur employeur mais seulement grâce au chantage, à ceux qui ont été contraints de subir, sans consentement, des intrusions de produits dangereux pour leur santé, par les déclarations dictatoriales de celui qui a pris la place de chef de l'État. C'est évidemment plus périlleux. Dans une chasse à courre, il vaut mieux faire partie de la meute que de se trouver à la place du cerf.

* Je ne discute que sur le fond des déclarations, pas sur la forme. 


mardi 7 juin 2022

Le culte des médecines - 3

Voir le chapitre 1 : https://krn-defouloir.blogspot.com/2022/06/le-culte-des-medecines-1.html

 

Franjo - J'ai voté Marine

Je rapporte une info donnée par une tierce personne car ceux qui me suivent le savent, je n'ai pas de compte Facebook et je ne compte pas en avoir un jour. L'info est passée sur le compte Facebook de Franjo. Ce sketch a causé la fermeture de son compte Twitter. J'ignorais que les deux réseaux étaient liés. Malgré tout, en soutien, ci-dessous voici le sketch controversé. Entre nous, je ne vois pas le problème, mais les milliardaires sont si susceptibles...

lundi 6 juin 2022

Laboratoires biologiques financés par les États-Unis en Ukraine.

Alors que les Démocrates et les Républicains font pression pour une guerre contre la Russie, des questions sont soulevées sur le véritable objectif du conflit en Ukraine. Pearson Sharp, pour One America nous en dit plus..

"Un autre jour en Amérique et une autre guerre. Il n'y a pas de nourriture sur les étalages, pas d'essence dans les stations, rien que vous puissiez vous permettre en tous cas. Nos bébés sont affamés mais, encore une fois, c'est très bien, ça évite aux Démocrates d'avoir à les tuer. Les frontières sont grandes ouvertes, les criminels et les gangs errent dans les rues, les terroristes nationaux de Black Lives Matter mettent le feu à nos quartiers, des fous racistes de la gauche radicale tirent sur nos écoles, notre argent ne vaut plus rien et les injections expérimentales qu'on nous a promises pour gu. érir du virus chinois ne fonctionnent pas et nous empoisonnent depuis tout ce temps. On dirait que c'est le bon moment pour nos politiciens sanguinaires pour commencer une autre guerre. 

Alors, bien sûr, maintenant, les Républicains et les Démocrates qui ne sont jamais d'accord sur rien semble tous les deux penser que nous devons combattre la Russie. Nous ne pouvons pas sécuriser nos propres frontières mais mentionnez la Russie et soudain Nancy Pelosi fait passer en un jour un projet de dépenses massives avec 368 voix contre 57 seulement en faveur de l'injection de 40 milliards de dollars de notre argent dans la machine de blanchiment d'argent en Ukraine. Chaque fois que les Démocrates et les Républicains sont d'accord sur quelque chose, vous pouvez être sûr que le peuple américain se fait avoir. Il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'argent sale et qu'il va disparaître dans les poches des politiciens ukrainiens corrompus qui cachent tous les sales petits secrets de la famille criminelle Biden, comme les laboratoires biologiques qui n'existent pas et que l'entreprise de Hunter Biden a aidé à financer. C'est exact et dans les dizaines de milliers d'e-mails provenant de l'ordinateur portable dégoûtant de Hunter Biden, il a été confirmé par des experts indépendants en cybersécurité que le fils de Joe Biden finançait des laboratoires biologiques en Ukraine

Les autorités russes ont affirmé que ces laboratoires produisaient des armes biochimiques à la demande de la mafia Biden. Moscou a prévenu que Joe Biden devrait expliquer l'implication de son fils dans ces laboratoires. 

Maria Zakharova : "Nous pouvons confirmer que le régime de Kiev est engagé dans des programmes biologiques militaires financés par les États-Unis. Il est impossible que ces programmes aient été utilisés au profit de la science et de la paix car ils ont été financés par le Ministère Américain de la Défense. Le Pentagone et Joe Biden doivent officiellement expliquer à la communauté mondiale les programmes menés en Ukraine. "

Il s'avère que les Russes avaient raison. La société de Hunter Biden, Rosemont Seneca, a effectivement investi un demi million de dollars dans la société de recherche sur les pathogènes à San Francisco, Metabiota, qui travaille en Ukraine en plus des millions de dollars de financement supplémentaire que Hunter a obtenu par le biais d'autres société comme Goldman Sachs. Metabiota est un sous-traitant de la société d'ingénierie du département de la Défense Black & Veatch. Souvenez-vous de ce nom. 

C'est là que ça devient vraiment intéressant car selon les documents officiels découverts par les enquêteurs du journal The Exposé, les dossiers de financement du gouvernement montrent que le ministère de la Défense à accordé 370.000 dollars à des biolabs en Ukraine pour la recherche sur le COVID19 en novembre 2019. Pour tous ceux qui suivent, c'est 3 mois avant que l'OMS n'ait même officiellement nommé le virus chinois COVID19. Vous pouvez le voir par vous-même, c'est mis en évidence : 12 novembre 2019, rédaction de manuscrit scientifique et recherche sur le COVID19. 


Les États-Unis et Hunter Biden en particulier, aidaient apparemment à financer la recherche sur le coronavirus avant qu'il n'existe officiellement dans ces mêmes laboratoires que le département d'État a également insisté ne pas exister. Et quel biolab a reçu cette généreuse donation pour mener des recherches sur le virus chinois ? Il s'agit bien-sûr de Black & Veatch, le même laboratoire que Hunter Biden aidait à financer. Soulignons que lorsque Hunter Biden siégeait au conseil d'administration de la très suspecte compagnie gazière ukrainienne Burisma, il a aidé à mettre en place des introductions auprès des responsables des biolabs dirigés par Metabiota. 

Pour résumer, vous avez donc le fils déshonoré du vice-président des États-Unis, engagé pour faire des faveurs à une compagnie de gaz ukrainienne corrompue et qui fait le lien également entre cette compagnie et une société de recherche sur les armes biologiques effectuant des recherches sur le coronavirus avant même sa diffusion. 

Tout cela nous amène à poser la question, qui peut sembler incroyable mais nous sommes sérieux : 

Joe Biden est-il personnellement responsable d'avoir contribué à la création du COVID19 ?

Peut-être que ce n'est pas le virus de la Chine, après tout, mais le virus Biden. C'est une chaîne d'événements incroyable mais tous les faits sont là. Le virus qui l'a aidé à truquer les élections est maintenant le même que celui qu'il essaie de dissimuler avec une fausse guerre pour cacher les laboratoires biologiques illégaux que lui et son fils ont financés en Ukraine. Nous devons souligner que Moscou a dit cela depuis le début. Moscou a averti le monde que des laboratoires américains secrets de guerre biologique opéraient en Ukraine et développaient des armes biologiques à des fins militaires. On a dit que c'était de la propagande russe, mais les faits commencent à s'accumuler. Si tout cela est vrai, il semble que l'invasion de l'Ukraine soit tout à fait justifiée pour empêcher l'utilisation de ces armes contre la Russie et le reste du monde. Il se peut même que le Russie ait eu l'obligation morale de riposter au bioterrorisme que les États-Unis mènent apparemment en Ukraine. 

Est-ce une coïncidence si l'un des plus grands laboratoires d'armes biologiques du monde est situé à Marioupol que la Russie vient de libérer des nazis ukrainiens financés et entraînés par les États-Unis ? 

La Russie n'est pas l'agresseur ici. En réalité, ce sont les États-Unis et le Pentagone, avec leurs alliés de l'U.E. et de l'OTAN, qui sont responsables du déclenchement et de l'instigation de ce conflit. Les critiques et les marchands de guerre appelleront ça de la propagande russe mais si vous avez compris un seul mot de ce rapport, vous savez que ce n'est pas vrai. C'est peut-être impopulaire mais nous n'avons présenté que des faits et des preuves. Maintenant, vous pouvez tirer vos propres conclusions. 

Pearson Sharp, pour One America News.


lundi 30 mai 2022

Information sans censure sur les programmes d'empoisonnement des populations

Quelques vérités sur les programmes de vaccinations de Bill Gates et de l'OMS et leurs centaines de milliers d'enfants victimes d'empoisonnement en Asie et en Afrique avec la complicité des gouvernements occidentaux. Ceux-ci n'ont rien à envier au docteur Mengele, ils en sont les dignes héritiers.


       .

mercredi 25 mai 2022

Karl Zéro : Les réseaux pédo-criminels n'existent pas ?



Les réseaux pédo-criminels n'existent pas ?
Cet homme, Jacques Bouthier, figure imposante du monde de l'assurance, président-fondateur du groupe Vilavi, ex-Assu2000,  classé, avec 160 millions d'euros de patrimoine, parmi les 500 plus grosses fortunes de France. Mi-mars, une fille de 22 ans a porté plainte contre lui. Depuis 5 ans elle était sa captive, hébergée par lui en Région Parisienne en échange de prestations sexuelles rémunérées. Mais voilà, la trouvant trop âgée à son goût, Bouthier lui a demandé de lui trouver une remplaçante de 14 ans, ce qu'elle a fait. Depuis 2016, au moins 7 filles mineures ou jeunes majeures se seraient succédées dans cet appartement. 
La plaignante, pour prouver ce qu'elle disait, avait filmé les ébats de Bouthier avec la gamine. Pour récupérer la vidéo et la forcer à se taire, et à disparaître, Bouthier a alors monté une équipe composée d'un ancien du GIGN, de deux salariés de son groupe et de sa propre femme. Ils sont en détention provisoire, mis en examen pour association de malfaiteurs en vue de commettre le crime d'enlèvement et séquestration en bande organisée. Bouthier, lui, est aussi en détention, mis en eamen pour traite d'être humain à l'égard de mineurs de plus de 15 ans mais seulement agression sexuelle sur mineure de 15 ans et détention d'images pédo-pornographiques. 
A part ça, les réseaux pédo-criminels n'existent pas.

Karl Zéro

lundi 23 mai 2022

Intervention de la Russie à l'ONU

Intervention de la Fédération de Russie à l'ONU sur le sujet de la découverte de laboratoires d'armes biologiques avec participation américaine en Ukraine.

"Les armes chimiques et biologiques sont des choses différentes. Nous parlons de faits spécifiques que nous avons découverts et de documents spécifiques qui indiquent que des laboratoires biologiques en Ukraine, travaillant avec les E.U. réalisent des programmes biologiques.

Nous avons distribué des centaines de documents, avec des données spécifiques, des cas spécifiques, des entreprises spécifiques, des personnes spécifiques. Si vous pensez que ce ne sont pas des preuves suffisantes, alors que sont des preuves pour vous ? Vous ne répondez pas à nos questions même au sein du Conseil de Sécurité.

Dans notre déclaration, nous avons déjà dit que les USA n'ont apporté aucune information ou clarification sur la nature des objectifs réels de leurs activités biologiques en Ukraine y compris dans le cadre de la conférence préparatoire de la 9è conférence d'examen de la Convention pour l'Interdiction des Armes Biologiques à Genève qui est un forum spécialisé.
Vous essayez de prétendre qu'il ne se passe rien de grave. Mais malheureusement, c'est le cas et nous attendons des clarifications de votre part.
 
Nous avons évoqué les mécanismes que nous pourrions utiliser. 

Nous n'abandonnerons pas ce sujet. 

Vos tentatives de transformer nos objections particulières à votre égard, ainsi que nos questions précises en pathologie classique de propagande russe, ne fonctionneront pas. Vous devez fournir des clarifications concrètes sur l'activité criminelle dans laquelle vous êtes impliqués."


jeudi 31 mars 2022

Qui sont vraiment monsieur et madame Macron ?

 

Interview de Morad El Hattab, dit "président des enfants" au sujet du couple Macron.

 

ou :



Toute l'interview est passionnante mais le scoop vient à la fin, imparable. Bon visionnage pour 2h.

mardi 8 mars 2022

Révélation russes, 1939-1945, WTC 911

 D'après la Pravda, Vladimir Poutine, après avoir annoncé l'ouverture des archives de la seconde guerre mondiale, décide de rendre publiques les images aériennes de New-York le 11 septembre 2001. 

Je ne peux que l'en féliciter. Tant pis pour les pourvoyeurs de mensonges. Le reste suivra inévitablement.



samedi 5 mars 2022

Rappel, les bombardements "humanitaires" de l'OTAN en Serbie 1999

Operation MERCIFUL ANGEL

Ecoles, hôpitaux, quartiers résidentiels, églises, ponts, trains de voyageurs, rien n'était assez sacré pour être respecté. L'OTAN a visé non les infrastructures, mais la population civile avec des bombes à fragmentation et avec de l'uranium appauvri, afin de faire le plus de victimes possibles. 

 

vendredi 4 mars 2022

La guerre en Ukraine 2014 - 2022 ?

A tous ceux qui veulent soutenir ou s'engager aux côtés de l'Ukraine, je leur dis, regardez ce que vivent les populations russophones du Donbass depuis 8 longues années. 

Ils ont appelé Vladimir Poutine à l'aide et jusqu'ici, il n'avait pas souhaité intervenir car le gouvernement ukrainien aurait estimé qu'il s'agissait d'une déclaration de guerre ouverte. De nombreux Ukrainiens du Donbass ont fui leurs maisons pour se réfugier en Russie. Ceux qui sont restés subissent chaque jour les bombardements et tirs d'obus  de la part de l'armée régulière ukrainienne et c'est l'OTAN qui fournit les munitions. 

Regardez ce film tourné en 2015/2016 par une Française au Donbass, il ne reflète qu'une petite partie de la réalité. 


jeudi 3 mars 2022

Allocution du président de la Fédération de Russie

Voici le discours que Vladimir Poutine a adressé à son peuple pour l'avertir de ses intention vis à vis de la guerre qui sévit depuis 2014 dans le Donbass : 


lundi 14 février 2022

Il parait que c'est le moment pour dire qu'on aime

 

vendredi 11 février 2022

COVID19 le crime

L'origine du virus N.C.O.V.19 et la corruption des ministres de nombreux pays ainsi que de l'Etat français dans une grande expérimentation criminelle sur l'espèce humaine à l'échelle mondiale.
Tout ce qui est révélé dans cette vidéo est étayé par des documents officiels.


samedi 5 février 2022

Les preuves du false flag à Bruxelles

 

jeudi 13 janvier 2022

COVID19 : Fauci a menti



Des documents militaires sur le gain de fonction contredisent le témoignage sous serment.du Dr Fauci.

Des documents militaires indiquent qu'EcoHealth Alliance a approché la DARPA en mars 2018 à la recherche de financement pour mener des recherches sur le gain de fonction des coronavirus transmis par les chauves-souris. La proposition, nommée Project Defuse, a été rejetée par la DARPA pour des raisons de sécurité et l'opinion qu'elle viole le moratoire de recherche sur le gain de fonction.

Le rapport principal concernant la proposition d'EcoHealth Alliance a fuité sur Internet il y a quelques mois, il n'a pas été vérifié jusqu'à présent. Project Veritas a obtenu un rapport distinct de la part de l'Inspecteur général du ministère de la Défense, rédigé par le major de l'U.S. Marine Corp, Joseph Murphy, un ancien membre de la DARPA.

"La proposition ne mentionne ni n'évalue les risques potentiels de la recherche sur le gain de fonction", est-il précisé dans la lettre de rejet de la DARPA.

Project Veritas a contacté la DARPA pour obtenir des commentaires concernant les documents cachés et s'est entretenu avec le chef des communications, Jared Adams, qui a déclaré: "Cela ne me semble pas normal", lorsqu'on lui a demandé comment les documents avaient été enterrés.

L'audition du Dr Fauci. (Rand Paul)


Le rapport de Joseph Murphy obtenu par Project Veritas peut être consulté ici :
https://assets.ctfassets.net/syq3snmxclc9/2mVob3c1aDd8CNvVnyei6n/95af7dbfd2958d4c2b8494048b4889b5/JAG_Docs_pt1_Og_WATERMARK_OVER_Redacted.pdf

Source : https://urlz.fr/h6S1



jeudi 6 janvier 2022

Macron veut emmerder les non-vaccinés

Comme mes lecteurs l'ont sans doute remarqué, je n'écris plus autant qu'avant sur ce défouloir La raison en est que début 2020, j'avais décidé de boycotter la nouvelle maladie dont les media parlaient.

J'étais justement en milieu hospitalier lorsque ça a commencé et personne, je dis bien personne de ceux que je côtoyais, ni médecin, ni infirmiers, ni aides soignants, ne savait de quoi il s'agissait. Personne ne se protégeait de personne et les urgences étaient encombrées de grippes et d'accidentés divers. 

Ce qui motive ce billet n'a rien à voir avec un quelconque virus mais, comme d'habitude, avec l'injustice, la dictature et les abus de pouvoir. On est dedans à fond. Les déclarations stupides et provocatrices se succèdent, avec une apothéose de la part du chef de l'état qui déclare vouloir emmerder les non-vaccinés. 

Nous avions déjà remarqué que son niveau d'instruction n'était pas au top, mais nous espérions quand même que le gratte-papier qui écrivait ses discours était un peu plus haut sur l'échelle de la bonne éducation. C'est raté.